Oubliez Google : les moteurs de recherche alternatifs

Cuil : le petit nouveau

Lorsque des employés de Google posent leur démission pour faire des infidélités au grand patron, cela donne Cuil (prononcez “cool”). Tout juste créé (juillet 2008), il se pose comme une alternative à Google, aux résultats plus vastes et plus complets. Et pour preuve, une simple connexion sur la sombre, mais sobre page d’accueil du site permet de constater que celui-ci indexe pas moins de 121 milliards de pages.

Le principe est donc de trier les résultats par contenus, de proposer un petit résumé et une illustration pour chacun d’entre eux. Si tout cela se veut intuitif et agréable, Cuil ne souffre pas moins de quelques erreurs de jeunesse que le temps saura corriger.

Nouveau, mais pas si "cuil"

Le premier reproche qui a été fait à Cuil vient de la pertinence de ses résultats, qui laisse à désirer, et qui laisse surtout penser que le moteur de recherche a été lancé un peu trop tôt. Si des améliorations notables ont pu être observées avec le temps, il reste toujours des thèmes pour lesquels les résultats renvoyés n’ont pas vraiment de rapport, ou des illustrations qui n’ont rien à voir avec le lien proposé.

Mais la force de Cuil n’est pas là pour l’instant, mais plutôt dans l’anonymat promis à ses utilisateurs, et ce via une phrase simple : « Quand vous cherchez avec Cuil, nous ne collectons pas d’informations personnelles et identifiables. Nous n’avons aucune idée de qui envoie les requêtes : pas de nom, pas d’adresse IP, et rien dans les cookies. Votre historique de recherche vous concerne vous, pas nous. »

Au niveau des fonctions proposées, nous retrouvons ici aussi un contrôle parental automatique et pas vraiment personnalisable ainsi que l’activation ou non des suggestions de recherche, et... c’est tout ! Plus regrettable, il n’est pas possible d’effectuer une recherche uniquement sur des images ou des vidéos. Remarquons toutefois que des thèmes liés à sa recherche sont proposés, et que des menus déroulants sur la droite proposent même des catégories liées aux résultats. Enfin, il est dommage que ce service ne soit disponible qu’en anglais, mais encore une fois, le temps nous dira si Cuil a envie de s’exporter, comme de s’améliorer.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
13 commentaires
    Votre commentaire
  • Glu-glu
    On peut pas commenter ?
    0
  • Glu-glu
    Désolée, j'avais écrit un premier commentaire assez long qui s'est mystérieusement envolé...
    Je disais donc, que les développeur d'Ujiko ont également à leur actif un autre métamoteur de recherche : Kartoo qui a la particularité de proposer une sorte de carte thématique des résultats, ce qui permet d'un simple clic d'affiner la recherche effectuée. En plus chaque moteur de recherche propose des fonctionnalités spécifiques en fonction de la manière dont vous recherchez. Ujiko vous proposera plus souvent des résultats se trouvant sur des sites que vous avez déjà visité via Ujiko ou que vous avez décidé de favoriser (pour ceux qui se demandaient en quoi le système de classement d'Ujiko était original) et Kartoo vous proposera de sauvegarder vos recherches pour les reprendre plus tard.

    Hihi, je sais on dirait de la pub. Mais j'aime bien le travail effectué par l'équipe de Kartoo. ^^
    0
  • Anonyme
    Moi, j'utilise en ce moment ecocho (www.ecocho.fr) qui est un moteur de recherche qui plante des arbres quand on cherche. plutot une excellente initiative qui proviens d'Australie.
    Seul hic : le site est lent, parfois inaccessible... J'espère juste que c'est dû à la jeunesse du site.
    0
  • Onigiri@IDN
    Quelles options avez-vous si vous voulez vous échapper de la suprématie de Google ? Découvrez à travers notre dossier les différentes alternatives au leader, qui proposent des fonctions inédites et pratiques, et vous changeront de l’omniprésent Google.

    Oubliez Google : les moteurs de recherche alternatifs : Lire la suite
    0
  • Anonyme
    bonne idéé mais icomplet.....

    on compare ces moteurs à google, un peu yahoo mais ce dernier n'apparait pas...

    on ne parle de Lycos... moi,j'ai utilisé yahoo, Lycos et google dès le debut

    sinon, 80% pour google, combie pour microsoft et yahoo ? ça laisse peu pour les autres..
    0
  • Onigiri@IDN
    Le but n'est pas de comparer ces moteurs de recherche à Google, ni à qui que ce soit d'autre, mais simplement de présenter des alternatives pas forcément connues du grand public, mais qui proposent des idées originales. ;)

    Du coup, on a évité le côté comparatif, sans les rapporter constamment aux Google et Yahoo (même si pour le coup, deux moteurs de recherche dans ce dossier appartiennent au groupe Yahoo).

    Pour les parts de marché, les chiffres sont accessibles librement sur un site de Net Applications (http://marketshare.hitslink.com/report.aspx?qprid=4) : Yahoo est à 11,58%, pendant que Microsoft (en confondant MSN et Windows Live Search) remporte près de 5%...
    0
  • Anonyme
    On oublie encore Mozbot (http://www.mozbot.fr/), qui n'a rien à envier aux ténors du genre :p
    0
  • Mag1 c Wind0w
    On critique toujours Microsoft à cause de son monopole, mais que dire sur Google qui est exactement dans le même cas?
    -2
  • incapacitant2
    Visiblement l'auteur a cassé sa touche '
    0
  • Anonyme
    la puissance du moteur est un fachteur essentiel
    -1
  • Nanor85
    Salut à tous,

    J'ai apprécié ce dossier et l'ai lu avec beaucoup d'intérêt car je suis justement en train de préparer ma thèse de fin d'année sur le sujet.
    Je viens d'ailleurs d'ouvrir un blog à ce sujet si jamais vous souhaitez complétez vos connaissances sur ce dossier.
    Pour le moment je n'ai présenté que 14 moteurs et je réalise entre 1 à 2 articles par jour.
    Je m'intéresse aussi beaucoup aux moteurs étrangers car l'international est ma spécialité, si jamais ça vous intéresse voici l'adresse:
    http://moteurs-de-recherches-alternatifs.blogspot.com/
    Par ailleurs si jamais vous connaissez d'autres moteurs incontournables je me ferais le plaisir de les présenter.
    0
  • Blogdimension
    Article intéressant. C'est dommage que vous ayez omis de citer www.blogdimension.com qui est l'un des moteurs de recherche alternatifs "made in France" parmi les plus emblématiques depuis fin 2005. Ou ni même son concurrent US Technorati.
    Blogdimension est positionné exclusivement sur le Web 2.0 et les contenus RSS (blogs, vidéos en ligne, ficheirs audio, etc.). Peut-être dans un prochain article ? Bonne continuation.
    0
  • baggylover
    Très instructif merci beaucoup.

    Mais vous évoqué Wikia Search alors que les projets de développement ne semble plus être développé du fait que Google fait la même chose désormais avec son SearchWiki
    C'est expliqué :
    - Sur Wikipedia
    - et sur 01Net.com

    Quant à Google, ils expliquent l'utilisation de SearchWiki :
    - sur leur page du support Google

    Bien à vous
    0