Test de trois smartphones sous Android

Huawei 8230 : au ralenti

Encore peu connu de par chez nous, Huawei est un constructeur chinois majeur qui s’est implanté en Europe en 2000. Alors que la plupart des constructeurs cherchent à se différencier en ajoutant leur interface maison au dessus de celle d’Android, Huawei nage à contre courant. Plutôt classique, le Huawei 8230 est un smartphone très classique proposé à un prix serré. Le design est sobre et sans fioritures avec quelques emprunts notamment à Blackberry pour le trackball, une bille de navigation intégrée sous l’écran entre les rares boutons qui ornent la face avant. On pourra néanmoins s’en passer grâce au confortable écran tactile de 3,5 pouces qui est suffisamment précis avec une bonne sensibilité. Pour la saisie, un clavier virtuel bien pratique s’affiche et Huawei propose un accès original aux caractères spéciaux et au clavier numérique en balayant l’écran du doigt.

Lire l'article complet avec EreNumérique

Caractéristiques
Réseaux Quadri-bande, 3G+ (HSUPA), EDGE
Système d’exploitationAndroid Donut, version 1.6
Dimensions/poids 117 x 63 x 14 mm, 140 g
Écran320 x 480 pixels, 3,5 pouces, 262 000 couleurs
Résolution photo3,15 Mpixels
BaladeurMP3, WMA, AAC, H.264, MPEG-4
ConnexionsBluetooth 2.0 A2DP, WiFi, USB 2.0
Mémoirelecteur de cartes Micro SD
Autonomie15 heures
Prix
279 €