Téléphoner moins cher grâce aux MVNO

MVNOApparus en France il y a à peine quelques années, les MVNO sont devenus au fil du temps très visibles sur le marché de la téléphonie portable, ne serait-ce que grâce à leurs campagnes de publicités très agressives.

C’est quoi ce sigle ?

MVNO signifie Mobile Virtual Network Operator ou en Français Opérateur de Réseau Mobile Virtuel. C’est en fait un opérateur télécom, vendant donc des minutes de télécommunications, qui ne possède ni son infrastructure, ni de spectre de fréquence, les fameuses licences vendues si cher lors du passage à la 3G. Il achète tout simplement ses minutes à l’un des trois opérateurs classiques Bouygues Télécom, Orange et SFR.

Plusieurs types de MVNO

Ainsi, il utilise tout simplement ses installations et propose donc à ses abonnés la même qualité de service que les trois opérateurs précités. La différence se joue donc plutôt sur le tarif et les services vendus à ses clients. Au final, on peut répartir, les MVNO en trois groupes distincts : les marques connues se diversifiant sur le mobile, les opérateurs alternatifs qui se consacrent à la téléphonie mobile à 100 % et enfin les opérateurs Internet qui investissent le mobile pour une offre quadruple-play (Internet, télévision, téléphonie fixe et téléphonie mobile).

  1. Les marques qui investissent le mobile
  2. Les médias cherchent à prolonger leur audience
  3. Les opérateurs alternatifs se démarquent sur les prix
  4. Les opérateurs technologiquement avancés
  5. Les fournisseurs Internet aussi sur les rangs
  6. Un choix difficile mais pas impossible