2001-2007 : la saga iPod en images

iPod shuffle : le strict minimum pour un iPod abordable

iPod shufflePour continuer à capitaliser sur sa marque désormais fétiche, Apple commercialise en janvier 2005 l’iPod shuffle, en réalité une simple clé USB sans écran. Certains trouveront le concept fumeux, mais là encore Apple fait parler son savoir-faire marketing.

Steve Jobs justifie donc l’absence d’écran par la difficulté de lire quoi que ce soit sur des modèles de cette taille, mais met surtout en avant son concept de lecture aléatoire. En effet, par défaut, l’iPod lit les titres qu’il contient dans le désordre. Apple donne donc une « chance à la chance » et proclame que la « vie est aléatoire ».

Deux modèles sont commercialisés : un d’une capacité de 512 Mo, l’autre de 1 Go.