Samsung Galaxy S2 : le nouveau roi des smartphones ?

Interface et ergonomie

En plus d’Android 2.3, ce Galaxy S2 profite bien entendu de la fameuse surcouche TouchWiz, développée par Samsung. En l’occurrence, il est le tout premier appareil de la marque à bénéficier de la version 4.0, qui apporte son petit lot de nouveautés.

TouchWiz 4.0 permet en effet d’inclure la reconnaissance de certains gestes, effectués en bougeant le téléphone, pour simplifier la navigation. Ainsi, pour zoomer et dézoomer sur une page ou une photo, il suffit de poser deux doigts sur l’écran du téléphone, et d’approcher ou éloigner celui-ci de son visage pour obtenir l’effet désiré. Précisons cependant que cela n’empêche en rien d’utiliser l’ancienne méthode (le zoom en approchant ou écartant deux doigts sur l’écran), et qu’il est possible de désactiver la totalité de ces mouvements dans le menu du téléphone.

Un clavier déroutant

Pour le reste, nous avons affaire à des classiques chez Samsung : le clavier Swype est toujours présent par défaut, de même qu’une interface assez intuitive et agréable d’utilisation. Le clavier souffre toutefois d’un défaut qui peut s’avérer pénible à la longue. Outre les fautes de frappe relativement fréquentes que nous avons notées, qui ne sont qu’une question d’usage et d’habitude, il est incommode de constater que si un clavier azerty est bien présent, la touche « M » se trouve elle sur la dernière rangée de touches, comme sur un clavier qwerty. Ce choix étrange est d’autant plus ennuyeux qu’il est impossible de le corriger simplement, et qu’il obligera les utilisateurs à se forcer quelque peu avant de vraiment s’y habituer.