La sauvegarde des données en ligne

Quels bénéfices pour quels coûts ?

Quels bénéfices ?

  • Une solution simple à utiliser : finis les disques durs externes à brancher sur on ne sait quel port, les graveurs de CD compliqués à utiliser ou les questions du type : ai-je bien sauvegardé mon fichier ? La sauvegarde est automatique et se fait directement à partir de votre poste de travail.
  • Vos données sont toujours au même endroit : plus besoin de réfléchir à l’endroit où ce satané CD a été rangé ou de se demander où est le cordon d’alimentation du disque dur externe.
  • Les données sont sauvegardées et récupérables facilement et en permanence : la sauvegarde est automatique et on peut accéder très facilement et rapidement à ses données depuis n’importe quel poste connecté à Internet, 24H sur 24, 7J/7.
  • Pas besoin de compétences informatiques poussées : la sauvegarde en ligne ne nécessite aucune compétence informatique particulière. Elle est donc accessible à toutes les petites entreprises.

Pour quels coûts ?

  • Une solution facturée au volume stocké : basé sur le principe de l’abonnement, avec une durée minimale d’un an généralement, le service est facturé en fonction du volume de stockage demandé, trés souvent par tranche de 1 Go.
  • Une solution plus chère qu’en interne : le Mo (méga-octet) stocké en ligne revient un peu plus cher que le Mo acheté.Comptez environ 3 euros par mois pour 1 Go de stockage alors qu’un disque dur externe coûte aux alentours de 100 euros pour 160 Go.
  • Attention aux coûts cachés : renseignez-vous bien auprès de votre prestataire car votre facture peut s’avérer plus salée que prévue. La restauration autre qu’en ligne vous sera facturée un minimum de 20 euros pour un CD (650 Mo de stockage) beaucoup plus pour des volumes importants.L’assistance en ligne se fait, en général, via une ligne surtaxée. Et certains prestataires peuvent facturer l’ouverture d’un dossier.