Mise en place, environnement et visionnage ultérieur

Pendant plusieurs semaines, nous avons testé chacun des quatre services mentionnés dans ce guide, que ce soit sur mobile, ordinateur, box internet ou console de jeu. Il en ressort les différents points suivants :

Installation : tout ne se passe pas toujours comme prévu

Si tout s'est bien passé avec Netflix, Amazon, SFR Play et OCS, CanalPay nous a joué un bien étrange tour au moment de la souscription au service. Nous nous sommes en effet abonnés à CanalPlay depuis une Livebox d’Orange et avons bénéficié d’un mois gratuit (l’offre est également valable depuis un navigateur). Une fois le service mis en service sur la Livebox, ce qui exige une bonne vingtaine de minutes, CanalPlay nous a invité à nous inscrire également depuis un navigateur, afin de profiter du multi-écran. C’est là que les choses se sont gâtées : le mail de confirmation, lié à notre Livebox, a été envoyé à un autre abonné. Un appel au SAV de CanalPlay permet de résoudre le problème, mais il faut quand recréer un compte depuis le navigateur, l’opérateur se chargeant de lier le nouveau compte à celui déjà créé sur la Livebox.
En revanche, et c’est un peu problématique, il s’en est suivi l’impossibilité de synchroniser les données de la Livebox avec celles du navigateur ou d’un appareil mobile. En clair, lorsque commence un film depuis la Livebox, impossible de prolonger son visionnage sur un autre appareil. Même chose pour les préférences et les différents comptes utilisateurs créés : ceux de la Livebox sont indépendants du navigateur ou du mobile.

Question d'interface

Les interfaces de Netflix et de CanalPlay, qu’il s’agisse des versions box, de celles pour mobiles ou de celles pour consoles, sont probablement celles qui nous ont le plus séduits. Elles sont relativement claires et simples à appréhender. Un petit point assez troublant mérite cependant d'être mentionné avec CanalPlay, depuis un navigateur cette fois : si l’on utilise Firefox, Opera, Internet Explorer ou même Safari, il est indispensable de mettre en place Silverlight (si si, ça existe encore). Seul Google Chrome n’exige pas une telle installation.
S'il fallait n'en retenir qu'un, nous opterions probablement pour l'environnement Netflix. Au premier lancement, le service vous pose quelques questions sur vos goûts dès les premières secondes d’utilisation, afin de mieux vous proposer par la suite des films et des séries en adéquation avec vos attentes.

Est-ce accessible depuis n'importe quel appareil ?

Là encore, Netflix est probablement le service le plus « accessible » d’entre tous et son interface reste uniformisée sur tous les supports. Comprenez par là qu’il est disponible sur les appareils suivants :

  • ordinateurs  = depuis un navigateur sous Windows, Mac OS, Linux…
  • consoles de jeu = PS4, Xbox One, Wii U…
  • smartphones et tablettes = Android, iOS et Windows 10 Mobile
  • lecteurs Blu-Ray
  • lecteurs de média en continu = Apple TV, Chromecast…
  • Box Internet = Bbox Miami et Orange Livebox

On notera juste que Netflix n’est pas disponible sur les box SFR. Seuls les anciens abonnés, qui disposent du Décodeur dans lequel était livré le Google Play, peuvent encore y prétendre. Pour le reste, impossible de profiter de Netflix sur son Décodeur Plus ou sur sa Box THD 4K.  Chez Free, il est possible de disposer de Netflix sur la Freebox mini 4k via une petite astuce décrite sur le site d’Univers Freebox. En revanche, impossible d’y accéder depuis la Freebox Revolution.

Les autres services ne sont pas présents sur un aussi grand nombre d'appareils que Netflix. Il n'existe par exemple aucune application CanalPay sur console. En fait, chez tous les autres services, la grosse tendance est au visionnage via Android TV. C'est le cas par exemple pour OCS, qui dispose depuis peu de sa propre application, et qui permet donc de visionner un programme sur grand écran. Même chose pour Amazon Prime Video, tandis que SFR Play devrait leur emboîter le pas.

Reprise d'un programme sur une autre plate-forme

L'une des grandes forces de la SVoD est de permettre la reprise d'un programme à l'endroit même où l'on s'est arrêté sur un autre appareil. On peut commencer à visionner un épisode ou un film sur sa tablette, pour le reprendre ultérieurement sur son navigateur, pour finalement voir la fin de ce même programme sur sa console ou sa Box. Si Netflix gère très bien cette fonctionnalité, ce n'est pas le cas de certains. Chez SFR Play par exemple, impossible d'interrompre une vidéo lancée sur son navigateur pour la reprendre ultérieurement : rien n'est prévu pour cela. En revanche, cette fonctionnalité est disponible sur smartphone.

Visionnage hors ligne

Dès la création des services de SVoD, une question est revenue sans cesse sur le bout des lèvres des utilisateurs : peut-on télécharger un film ou une série pour un visionnage ultérieur ? Car dans le métro, le train, l'avion, ou un lieu où la connexion 3G/4G est vraiment mauvaise, il est quasi impossible de regarder un film dans de bonnes conditions. Même chose lorsque l'on part à l'étranger : comment continuer à profiter de son abonnement sans payer un surcoût de data ? La réponse, les plateformes de SVoD ont fini par l'apporter : il est désormais possible de télécharger une ou plusieurs vidéos sur son smartphone, sa tablette ou son PC, afin de la ou les visionner bien plus tard.

  • Netflix autorise ce téléchargement sur mobile, mais ne le permet pas sur l'ensemble de son catalogue. Depuis peu, il est également possible de télécharger une série ou un film sur son PC, à condition d'utiliser l'application prévue pour Windows 10 et téléchargeable sur le Windows Store.
  • CanalPlay propose également un chargement sur mobile d'un film ou d'une série, et permet de le conserver 30 jours (et 48 heures pour le finir si vous avez déjà commencé à le visionner). Il est possible de charger jusqu'à 10 programmes en même temps, et tout comme pour Netflix, ce n'est qu'une partie du catalogue qui est téléchargeable.
  • OCS en fait de même  et permet de conserver un programme pendant 30 jours et à raison de 5 films à la fois, ou de 20 épisodes de séries TV. L'opération est possible à la fois via l'application OCS Go sur PC ou Mac, mais aussi nativement sur mobile (option Mon OCS).
  • Chez SFR Play aussi, on permet aux utilisateurs de télécharger du contenu pour un visionnage ultérieur. On peut le faire depuis depuis son mobile ou sa tablette uniquement et pour une durée de 48 heures maximum, ce qui est un peu court.
  • Enfin, Amazon Prime offre également un visionnage hors ligne, que ce soit sur Android, sur iOS, ou sur Fire tablettes et Fire phone. La durée de conservation d'une vidéo varie en fonction des titres.
Verdict :
À nouveau, Netflix se démarque des offres concurrentes, que ce soit au niveau de l'environnement ou de l'accès sur tout type de plate-forme. En ce qui concerne la possibilité de visionnage hors ligne, il n'y a pas réellement de vainqueur : tous les services en propose dorénavant.
Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire