Multicompte et multi-écran : ce n'est pas vraiment pareil

Les services de SVoD font bien la distinction entre le nombre de comptes utilisateurs et celui d'utilisations simultanées :

  1. dans le premier cas, il s’agit du nombre de comptes que vous pouvez créer pour vous y retrouver. Chacun dispose de son propre espace, avec ses vidéos déjà visionnées, ses films et séries préférés, ceux qu’il souhaite regarder plus tard, etc. Ce nombre d’utilisateurs est fixé à 5 maximum chez Netflix, et semble illimité chez CanalPlay (nous avons créé plus d’une vingtaine de comptes de la sorte sans que le service s’épuise);
  2. dans le second cas, il s’agit du nombre d’utilisateurs pouvant se connecter en même temps au service de SVoD. On se dit que les deux sont liés… Erreur : chez Netflix, on ne peut se connecter que sur 1, 2 ou 4 appareils en même temps, en fonction du type d'abonnement souscrit. OCS est un peu plus radin, puisqu'il ne propose que 2 postes en simultanée et ne propose pas de faire évoluer son offre. De son côté, Amazon propose jusqu'à 3 connexions en même temps. Enfin, CanalPlay est le plus généreux d'entre tous, puisqu’il permet jusqu’à 5 connexions simultanées (dont 1 TV).

Qui peut avoir accès au service que l'on loue ?

En fonction du service souscrit, d'autres personnes de votre foyer peuvent donc avoir accès à votre compte et visionner des programmes en même que vous. De quoi faire profiter de l'abonnement à toute la famille, surtout que tous les services testés disposent d'un outil de contrôle parental et d'un espace réservé aux enfants. En clair, vos chérubins n'auront accès qu'aux dessins animés et aux séries TV réservés aux plus jeunes, et rien d'autre. En revanche, impossible de réellement préciser leur âge et d'afficher les programmes les plus adaptés. Les dessins animés destinés aux moins de 5 ans ne plairont certainement pas à votre plus grand âgé d'une dizaine d'années, mais il n'aura pas vraiment le choix : tout s'affichera sur son écran d'accueil et il devra faire lui-même sa sélection.
En ce qui concerne l'accès parents/enfants, gros carton rouge à CanalPlay. L'application mobile, comme celle disponible sur une box internet, permet de bien faire la distinction entre l'espace réservé aux enfants et celui des parents. En revanche, ce n'est absolument pas le cas de l'interface Web : l'enfant peut parfaitement accéder à des programmes déconseillés aux moins de 16 ans (voir capture ci-dessous). En fait, si l'option "profil enfant" est bien disponible, elle n'a aucun effet sur le contenu. Seul l'onglet "Adultes" (pour les films X) disparaît, mais comme il faut de toute façon entrer un mot de passe pour accéder par la suite à cette section, cette suppression n'a pas réellement d'intérêt. Et pour parfaire le tout, une fois l'enfant connecté sur son soi-disant espace, libre à lui de revenir à la page d'accueil et de modifier les paramètres de son propre profil. On marche sur la tête ?

Gros problème sur l'interface Web de CanalPlay : les films interdits aux moins de 16 ans sont accessibles aux enfants, ça fait tache.Gros problème sur l'interface Web de CanalPlay : les films interdits aux moins de 16 ans sont accessibles aux enfants, ça fait tache.

Peut-on « prêter » ses accès à d'autres personnes ?

En théorie, tous les services de SVoD proscrivent le prêt d’un accès à une personne tierce. OCS par exemple le précise bien dans ses modalités d’utilisation du service : « l’identifiant et le mot de passe de l’Abonné sont personnels et confidentiels. L’abonné s’engage à ne pas les divulguer et à prendre toutes les mesures nécessaires pour préserver cette confidentialité. »
Dans la pratique, rien ne vous empêche réellement de prêter vos accès à une autre personne, de sorte qu'elle puisse visionner un programme en même temps que vous. Et il n'est pas nécessaire qu'elle se trouve dans le même bâtiment que vous : les services de SVoD permettent en effet de se connecter depuis un autre poste disposant d'une adresse IP totalement différente de la vôtre. Tant et si bien que bon nombre de consommateurs vont même jusqu'à se partager les frais d'accès, sans pour autant faire partie du même foyer. Pour l'instant, les services de SVoD ne sont pas très regardants.

Verdict :
En ce qui concerne la gestion de différents comptes utilisateurs, là encore, Netflix et CanalPlay se détachent du lot. On évitera en revanche CanalPlay pour tout ce qui concerne la gestion de comptes parents/enfants.
Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire