Que vaut réellement Skype ?

Skype face aux logiciels de téléphonie

Malgré l’énorme succès de Skype, la VoIP n’a a jamais connu autant de concurrence. Les vétérans Mediaring et Net2Phone connaissent une activité bien morne aujourd’hui, contrairement à Wengo, la seule véritable alternative proposée à Skype en France. Ce challenger revendique déjà plus d’un million d’utilisateurs et propose une majorité de tarifs inférieurs à ceux de Skype. On constate d’ailleurs qu’il y a de plus en plus de solutions capables de bousculer Skype et de lui prendre quelques parts de marché.

De nouveaux concurrents aux dents longues

Le marché est loin d’être saturé puisque de nouveaux acteurs, à l’image de la start-up suédoise Rebtel ou de l’américain Gizmo qui se positionnent en potentiels rivaux de Skype en offrant peu ou prou les mêmes options et tarifs. De son côté, NetAppel est une solution encore plus économique, voire même gratuite vers les fixes d’une vingtaine pays. Ces appels gratuits n’excèdent malheureusement pas quelques minutes et sont ensuite débités de votre compte. Les appels vers les fixes en France sont ainsi facturés un centime d’euro la minute.

Doop, l’alternative française

On n’est pas en reste du côté de l’hexagone, le nouveau venu Doop proposant une solution qui inclue pratiquement tous les mêmes services que Skype : VoIP, transfert d’appels, messagerie instantanée … C’est sans aucun doute le projet le plus excitant du côté des concurrents de Skype, d’autant qu’il joue également la carte de la technologie peer-to-peer. Doop souhaite aussi développer rapidement des services supplémentaires comme des annuaires ou des jeux. A lui toutefois de faire ses preuves sur le terrain du confort d’écoute, domaine où Skype domine toujours ses concurrents. Toutefois, à défaut de tout miser sur la qualité de la conversation, tous ces rivaux potentiels essaient de casser les prix.

Espérons en tout cas que toutes ces entreprises connaitront plus de succès que IVÉ, le logiciel lancé par Sony il y a maintenant près de un an et qui n’a jamais pu conquérir le cœur des internautes.