Les Tablettes Pro, ou comment allier sécurité et mobilité

Selon une récente étude IDG, les problèmes de sécurité restent le principal frein à l’adoption des tablettes dans les entreprises. Même si l’intérêt des tablettes pour certains usages leur paraît évident, 70% des DSI reconnaissent être inquiets des répercussions que l’adoption de tablettes pourrait avoir sur leur système d’information et le patrimoine informationnel de l’entreprise.

Pourtant, toutes les tablettes ne posent pas les mêmes risques et les challenges à relever diffèrent selon les décisions prises. En optant pour des tablettes Windows par exemple, l’administration de ces appareils mobiles sera similaire à celles d’un ordinateur portable et les risques ne seront guère différents.

Malgré tout, les tablettes soulèvent des défis en matière d’administration et de gestion des risques. Ainsi, en tant qu’appareils ultra-mobiles, ils sont aisément oubliés, égarés, et bien évidemment volés, leur contenu pouvant dès lors tomber entre des mains mal intentionnées.

Les risques de fuite de données sont également multipliés par les usages typiques des tablettes : elles sont souvent connectées à des hotspots WiFi publics et leurs utilisateurs, pris par l’expérience ludique du tactile, se montrent souvent moins vigilants dans leurs explorations Web face aux attaques de phishing et de vol d’identifiants.

Cependant, les nouvelles tablettes comme les tablettes « Venue Pro » de Dell apportent des solutions pratiques et efficaces à ces problématiques d’administration et de sécurité. Pour accélérer leur adoption dans les entreprises, il est essentiel de saisir les différences qui peuvent exister entre des tablettes grand public et des modèles professionnels et de maîtriser les fonctionnalités avancées incorporées dans les processeurs et dans les systèmes d’exploitation comme Windows 8.1.

Découvrez les Tablettes Dell

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire