[Test] Antivirus : faut-il craquer pour Avast Premium 2017 ?

6 raisons d’adopter (ou non) la suite Avast Premium 2017

Avast est sans aucun doute l’une des meilleures protections gratuites du marché. Malheureusement, depuis plusieurs années, notre laboratoire constate qu'un bon produit gratuit ne fait pas nécessairement un bon produit « Premium » payant. Et cette version 2017 est au moins aussi énervante que l’édition précédente. Car même cette édition sert de prétexte publicitaire à d’autres services supplémentaires à acquérir séparément. Avira se montre au final plus complet que cette version Premium d’Avast, bien trop incomplète pour son prix.

>>> Antivirus : quelle est la meilleure suite de sécurité ?

1 - Oui, parce qu’elle est légère

Au fil des années, Avast n’a jamais cessé de s’alléger et de présenter des meilleures défenses, tout en impactant de moins en moins les performances des machines. Avec la génération « Nitro » et l’utilisation intensive du Cloud qui en découle, c’est encore plus vrai. Certes, le boot est un peu ralenti, mais la différence est insensible sur un disque SSD et peu notable sur un disque dur. C’est surtout sur l’occupation mémoire qu’Avast est assez impressionnant. C’est l’une des rares suites de sécurité que l’on peut conseiller pour une tablette Windows ou un de ces petits PC entrée de gamme dotés de 2 Go de RAM.

2 - Oui, parce qu’elle est efficace

Pas de doute là-dessus, Avast est une excellente protection contre les malwares. D’abord parce que c’est la plus répandue à travers le monde, ce qui permet à son cloud de repérer et détecter les menaces rapidement. Ensuite parce que son moteur Nitro est proactif et connecté, ce qui lui offre une bonne réactivité face aux menaces nouvelles, et que sa nouvelle fonctionnalité CyberCapture est très prometteuse face aux menaces inconnues. Enfin, parce qu’elle dispose de fonctions originales comme l’analyse des modules complémentaires du navigateur (et l’éradication des adwares) ou encore l’analyse des menaces réseau (une fonction originale qui cherche à trouver les appareils mal protégés sur votre réseau, y compris la box internet).
Le problème, c’est que ces qualités sont déjà présentes dans l’édition gratuite. Du coup, le gain d’efficacité défensive entre cette édition payante et celle gratuite est vraiment minime. Certes, elle possède un pare-feu, mais il ne fait guère mieux que celui de Windows, et au final nous trouvons même qu’il pose souvent plus de problèmes qu’il n’en résout. D’autant que son paramétrage est loin d’être vraiment convivial. Au final, la seule défense qui puisse justifier son acquisition, c’est l’antispam plutôt efficace, à condition, bien sûr, que vous utilisiez Outlook et non une boîte aux lettres en ligne.

3 - Oui, parce qu’elle met à jour votre PC

Finalement seuls deux boucliers ont un fonctionnement significativement amélioré sur cette version Premium. Le premier est la Sandbox. Elle est automatique et peu significative sur la version gratuite. Sur la version Premium, elle vous permet vraiment d’exécuter un programme que vous trouvez douteux, mais que vous aimeriez quand même lancer. Par défaut, la Sandbox n’empêche pas le vol d’informations, ni que vos fichiers d’être pris en otage, mais elle évite l’infection du système. Toutefois, en se penchant sur les paramètres avancés, il est possible de venir aussi interdire l’accès au dossier « Mes Documents » à tout programme exécuté en Sandbox, ce qui renforce notablement la protection contre les ransomwares.

Le second bouclier boosté par cette version Premium n’est autre que Software Updater. On le sait, une machine bien protégée est avant tout une machine bien mise à jour. Software Updater en version Premium réalise automatiquement et en silence toutes les tâches de mises à jour de vos logiciels potentiellement vulnérables. La version gratuite se contente, elle, de vous signaler l’existence de mises à jour qu’il faut alors réalisées manuellement.

4 - Non, parce que ses défenses Web sont molles

En revanche, il existe un domaine dans lequel Avast doit vraiment progresser. C’est la défense des utilisateurs face au Phishing et aux sites d’arnaques. Clairement, en la matière, la suite ne fait pas son boulot. Elle n’embarque aucune intelligence lui permettant de détecter un site de Phishing sans passer par ses bases d’URL. Et ses dernières semblent peu réactives et complètes. La défense SmartScreen d’Edge et IE est plus efficace que celle d’Avast.

>> Antivirus gratuit : quel est le meilleur en 2016 ?

5 - Non, parce qu’elle énerve

Oui, Avast Premium nous a énervés. Autant on peut admettre que la version gratuite se permette d’assurer la promotion des offres payantes de l’éditeur, autant on trouve la pratique grotesque sur la version Premium. Jugez plutôt. Lorsque vous lancez un scan du PC, la protection analyse (par défaut) les performances du PC et vous signale plein de problèmes que vous ne pouvez pas corriger sans acquérir en plus le logiciel Avast CleanUp. Le VPN est encore plus sournois : lorsque vous installez le produit, vous découvrez avec bonheur que vous pouvez activer et utiliser Avast VPN SecureLine pour anonymiser vos explorations et activités sur Internet. Sauf qu’au bout de 7 jours, vous découvrirez qu’il ne s’agissait que d’une période d’essai et que pour continuer à l’utiliser vous devrez passer à la caisse. C’est petit, c’est mesquin, et cela confère à la suite un très mauvais rapport qualité/prix.

6 - Non, parce qu’elle est trop incomplète

Avast Premium n’a pas de contrôle parental. Avast Premium n’a pas de véritable console centrale pour piloter toutes vos machines. Avast Premium n’est pas « multiappareil ». Avast Premium n’incorpore pas le gestionnaire de mots de passe qui doit être acquis séparément. Avast Premium possède un VPN qui ne peut être utilisé que 7 jours. Avast Premium n’incorpore pas l’outil d’optimisation Avast Cleanup. Et malgré tout, Avast Premium coûte la bagatelle de 69,99 € pour 1 seul poste et pour 1 an ! Vous trouvez le prix excessif ? Nous aussi. Même si vous aimez Avast, cette version payante n’apporte honnêtement pas grand-chose. Autant rester sur la version gratuite ou opter pour une suite concurrente au rapport qualité/prix bien plus intéressant et capable de protéger tous vos appareils et toute votre famille.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Alex_115
    Ceci n'est pas la nouvelle version Avast 2017 qui sortira courant février.
    0
  • Lucy70
    Bonsoir, j'ai un petit souci avec la nouvelle version gratuite justement, je ne trouve plus l'analyse des modules complémentaires comme il y avait dans la version précédente... pouvez vous m'aider?? Merci d'avance
    0