[Test Antivirus] McAfee LiveSafe 2015

6 raisons de faire confiance (ou pas) à McAfee LiveSafe 2015

McAfee, qui est aujourd’hui une division du groupe Intel, est un acteur très connu de la sécurité. Sa suite de sécurité est d’ailleurs fréquemment installée par défaut sur nombre de PC neufs (notamment chez Dell), dans sa version d’évaluation. L’éditeur a été aussi l’un des pionniers à proposer une déclinaison « multi-device » de ses protections grand public. LiveSafe 2015 protège tous les équipements du foyer (PC, Mac, tablettes et smartphones iOS et Android), sans limitation du nombre d’utilisateurs ni de machines. Cette suite présente dès lors un rapport qualité-prix intéressant pour peu que l’on ait un grand nombre de terminaux à protéger. Mais tout ceci suffit-il à faire de McAfee LiveSafe la solution idéale en matière de sécurité ? Réponse ci-dessous.

1 - Oui, pour son efficacité globale

Certes, McAfee n’est ni la plus technique ni la plus efficace des protections du marché. Néanmoins, elle obtient d’excellents scores dans tous les laboratoires de tests. Car ses protections « à la source » sont excellentes. En effet, McAfee vous évite l’embarras et les désagréments en bloquant efficacement l’accès aux pages qui véhiculent des menaces, que celles-ci contiennent des codes d’exploit, redirige vers des malwares ou tentent de télécharger automatiquement un code malveillant.

2 - Oui, pour ses protections Cloud

Son efficacité est d’autant plus grande, que la suite analyse aussi les vulnérabilités, signale les logiciels vulnérables et les met à niveau automatiquement, sans que l’utilisateur n’ait à s’en soucier ni même à réaliser le moindre téléchargement. On aime aussi sa façon de superviser votre réseau et de signaler toute nouvelle machine qui s’y connecte. Elle possède aussi un module, assez minimaliste, d’optimisation et de nettoyage du PC.
Surtout elle possède d’excellents outils multiplateformes. Ainsi, SafeKey vous permet de conserver tous vos mots de passe dans le Cloud et d’y accéder depuis tous vos terminaux. Il en va de même de Personal Locker. Il vous permet de conserver dans le Cloud des fichiers ultra-confidentiels comme les copies numériques de vos passeports, de vos contrats d’assurance ou tout autre fichier dont vous voulez assurer la confidentialité. Ils sont probablement mieux protégés dans Personal Locker que sur vos disques durs.

3 - Oui, pour ses protections multi-appareils

La force de LiveSafe, c’est sa licence sans limite de machines. Seule la fonction SafeKey est aujourd’hui limitée à 5 utilisateurs (mais autant de machines que vous le voulez). La version Mac protège des malwares et des sites dangereux, intègre le contrôle parental ainsi que le gestionnaire de mots de passe (SafeKey). La version Android protège des malwares, évalue les Apps, et permet de localiser/bloquer/effacer les terminaux à distance. Elle permet aussi l’accès et le stockage sécurisé des documents dans le Cloud et la gestion des mots de passe. La version iOS se limite à la gestion des mots de passe et au stockage sécurisé des documents dans le cloud.
Même si un portail Web affiche bien la liste des PC et appareils mobiles protégés, les possibilités d’administration à distance restent très limitées. C’est notamment vrai du contrôle parental qui reste de manière générale insuffisant : s’il bloque très efficacement les sites pour adultes et plutôt efficacement les images pornographiques, il ne contrôle ni les recherches, ni les mots saisis, ni les activités, ni les contacts.

4 - Non, si vous voulez protéger des tablettes Windows

Si certaines anciennes versions de McAfee ralentissaient indéniablement les PC, ce n’est pas le cas de cette édition 2015. D’une manière générale la suite affiche d’excellentes performances et une occupation mémoire raisonnable. Sa présence est insensible sur la plupart des PC actuels même ceux animés par des processeurs Intel Atom. En revanche, lors de l’installation, elle impose que le PC ait au moins 2 Go de RAM. Or la grande majorité des tablettes Windows du marché sont pourvues de moins de 2 Go de RAM (certains des modèles les plus attractifs disponibles à Noël se contentant même d’1 Go de RAM). Au passage, on signalera également que cette édition 2015 n’est plus compatible avec Windows XP (elle n’est certifiée que pour Vista, Windows 7 et Windows 8.x).

5 - Non, si vous prenez beaucoup de risques

Si l’efficacité des protections Web est indéniable, il n’en va pas de même des boucliers comportementaux et proactifs. Face aux codes inconnus de sa base de signatures, la suite se défend mal. Il en va de même de l’antiphishing. Celui-ci tend à bloquer de nombreux sites d'hameçonnage, y compris français, mais manque d’intelligence embarquée : du coup, il est incapable de bloquer même les copies factices les plus grossières de PayPal et des banques françaises tant que les URL n’ont pas été détectées par le vaste réseau de surveillance de McAfee.
En outre, ses défenses proactives et comportementales se sont révélées un peu tendres sur nos tests. Si vous téléchargez tout et n’importe quoi, si vous piratez intensivement, et si vous cliquez sans jamais réfléchir, cette suite peut se révéler insuffisante.
De même, alors que la plupart des suites proposent un navigateur spécial ou un mode renforcé pour réaliser les opérations bancaires, McAfee ne propose rien d’équivalent en la matière. Rien non plus pour améliorer la sécurité de vos réseaux sociaux.

6 - Non, car l’interface est confuse et pas assez centralisée

C’est évidemment une opinion assez subjective, mais nous trouvons l’interface McAfee trop confuse et sa navigation lourde à l’usage, sans pour autant que la suite ne soit réellement complexe à utiliser. On regrettera surtout l’absence d’un véritable poste de pilotage unifié qui permettrait de piloter à distance la sécurité de tous les appareils du foyer.

Antivirus : quelle est la meilleure suite de sécurité ?

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire