[Test] OnePlus 5T : on craque ou pas pour la nouvelle version du OnePlus 5 ?

Avec OnePlus, pas le temps de respirer. À peine le OnePlus 5 sorti (c’était en juin dernier), que son successeur est déjà là. Le OnePlus 5T débarque et il est en quelque sorte une mise à jour « esthétique » de son prédécesseur. Le processeur, la quantité de RAM et l’espace de stockage disponible ne changent pas d’un iota. En revanche, l’appareil gagne en taille, en design et, accessoirement, profite d’une légère amélioration au niveau du capteur photo. Alors faut-il craquer pour lui, quand le marché des borderless s'étend un peu plus chaque mois et que l'on peut se procurer aujourd'hui un Echo Horizon (par exemple), lui aussi profitant d'un double capteur photo et d'un écran bord à bord, à moins de 180 euros ?

5 raisons de craquer (ou pas) pour le OnePlus 5T

1 – Oui, pour son nouveau design

Avec le OnePlus 5T, on passe du 5,5 au 6". Un profond changement, qui risque de déplaire à celles et ceux qui détestent les phablettes ? Pas vraiment, en réalité. Car le OnePlus 5T est aussi borderless et gagne en surface d’affichage. L’écran passe du 16:9 au 18:9 : en conséquence, quand on juxtapose les deux modèles côte à côte, on ne dénote quasi aucun changement de taille ni de prise en main. À propos de la prise en main, saluons également le nouveau placement du capteur d’empreinte. Celui-ci n’est plus situé sur la face avant de l’appareil, mais à l’arrière. Et contrairement au Galaxy S8 de Samsung, il est placé en plein milieu de l’appareil, là où l’on ne risque pas de le confondre avec les deux capteurs photo. Le dos et les contours de l’appareil procurent une sensation de produit au design classieux et bien fin et l’on ne peut que féliciter OnePlus pour cette nouvelle édition de son appareil. L’unique regret viendra du placement des boutons de volume, notamment pour les gauchers. Une augmentation de la taille de l’appareil signifie nécessairement quelques modifications de placement des contrôleurs de volume, du bouton de verrouillage et de celui d’allumage/d’extinction de l’appareil. Et malheureusement, ce sont les boutons de volume qui en pâtissent quand on est gaucher, car ils sont placés beaucoup trop bas (un positionnement juste en dessous du bouton « ne pas déranger / silencieux » aurait été mieux venu). En revanche, si vous êtes droitier, vous n’aurez pas à vous en faire : tous les boutons sont parfaitement bien placés et atteignables immédiatement.A gauche le Samsung Galaxy S8, à droite le OnePlus 5T.A gauche le Samsung Galaxy S8, à droite le OnePlus 5T.

2 – Oui, pour ses capacités

En termes de matériel interne, comme évoqué précédemment, rien ne change fondamentalement avec cette nouvelle édition. Nous avons néanmoins noté une légère amélioration sous les différentes applications que nous utilisons habituellement pour nos benchmarks (améliorations que nous pouvons peut-être justifier par un changement de version de l'OS et une optimisation de celui-ci). Ainsi, là où nous avions obtenu un score de 6461 sous Geekbench avec le OnePlus 5, le nouveau OnePlus 5T atteint quant à lui un résultat de 6739. Idem sous 3DMark / Sling Shot Extreme : on passe ainsi d'un score de 3247 à 3576. Le OnePlus 5T se positionne donc dans le peloton de tête face aux autres smartphones haut de gamme du moment :


3DMark
Geekbench 4
OnePlus 5T (Snapdragon 835)
3576
6739
Huawei Mate 10 Pro (Kirin 970)
2929
6776
Huawei Mate 9 (Kirin 960)
2223
6559
Samsung Galaxy S8 (Exynos 8895)
3318
6588
Moto Z2 Force (Snapdragon 835)
3688
6685
OnePlus 5 (Snapdragon 835)3247
6461


Concernant l'autonomie, là encore difficile de se montrer déçu. Nous avons également testé la longévité de l’appareil selon deux méthodes. La première, comme à l’accoutumée, consiste à utiliser l’appareil dans différentes situations : navigation fréquente, chat sur un outil de messagerie instantanée, utilisateur du GPS une heure par jour, visionnage de vidéos streamées pendant une heure également, etc. Dans cette configuration, l'appareil tient facilement près de 36 heures (deux journées et une nuit complète).
La seconde méthode consiste à laisser le smartphone lire une série complète sur Netflix (pas en rapatriant les épisodes sur l’espace de stockage du smartphone, mais en les streamant en continu). Durant ce test, l’appareil a tenu 14h25 sans sourciller, soit une performance équivalente à celle du OnePlus 5. Et face à la concurrence, le 5T n’a pas à rougir : le Galaxy S8 culmine à seulement 13h24 (voire notre comparatif Samsung Galaxy S8 vs OnePlus 5 : le match de l'année). Il n’y a que le Diamond Omega d’Archos qui peut lui tenir la dragée haute et s’approche des 15 heures d’autonomie dans les mêmes conditions.
Enfin, notez qu'en une demi-heure, le smartphone est déjà chargé à plus d’un tiers de sa capacité. Grâce au mode Dash Charging intégré à l’appareil, le temps de charge total est de 1h25.

3 – Oui et non pour son capteur photo

À l'instar du précédent OnePlus 5, le OnePlus 5T ne pas déçoit en matière de photos prises en plein jour. Il dispose également d'un puissant effet Bokeh, qui permet de simuler un effet de profondeur en floutant l'arrière-plan et en faisant ressortir l'objet ou la personne placés au premier plan. Encore une fois, nous n'avons pas été déçus et le OnePlus 5T rejoint le Galaxy S8, qui reste en matière de prises de vue la référence (sous Android). En revanche, nous avons été un peu déçus pour la prise de vue en faible luminosité. OnePlus annonce une amélioration de son capteur, amélioration que nous n'avons pas perçue et qui reste similaire au modèle précédent. Quand la luminosité n'est pas suffisamment faible pour déclencher automatiquement le Flash, mais que l'environnement est assez sombre quand même, l'image manque de netteté. Les zones d'ombre ne sont pas vraiment éclaircies et les artefacts légèrement trop présents sur le JPEG final. Le cliché n'est pas loupé pour autant, mais on aurait aimé davantage de détails sur la photo et moins de zones d'ombre. Bref, le double capteur photo arrière tient toutes ses promesses en plein jour, mais pèche un peu en faible luminosité.

4 – Oui pour son environnement

Côté système d’exploitation, on trouve Android 7.1.1. Dommage, pas de version 8.0 pour l’instant, il faudra attendre encore un peu avant de profiter des avancées d’Oreo sur le OnePlus 5T. En revanche, on retrouve en guise de surcouche OxygenOS, un environnement qui nous séduit de plus en plus à chaque mise à jour. Ici, pas de Samsung Bixby (lourd et dispensable, il faut bien en convenir désormais), mais un écran intitulé « Never Settle » qui permet de consulter par défaut les contacts récents, les applications récentes, le stockage disponible ou le niveau de la batterie. Il est possible de personnaliser cet écran à volonté à l’aide des widgets installés sur le smartphone, et de profiter par exemple de l’agenda, de reprendre une vidéo en cours sur Netflix, de consulter un flux d’actualités, etc. Simple, propre et sans fioritures. On constate la même simplicité dans le menu Paramètres de l’appareil : on peut par exemple positionner les boutons du bas de l'écran ou customiser la barre d'état en un clin d'oeil, sans se perdre dans des sous-menus. Enfin, si le magasin d’applications est bien présent et peut être appelé depuis l’écran d’accueil et une très discrète petite icône (par défaut, celle-ci est située juste au-dessus de l’icône Chrome). Bref, OxygenOS c'est Android dans une version à la fois simplifiée et enrichie. On aime.

5 – Oui, parce que OnePlus garde sa politique tarifaire

L’appareil est disponible dans deux versions : l’une équipée de 64 Go de stockage et de 6 Go de RAM, et l’autre nantie de 128 Go d’espace et de 8 Go de mémoire. La première vaut 499 euros, tandis que la seconde est vendue 559 euros. En clair, rien ne change, puisque l’appareil est vendu au même prix que son prédécesseur, et c’est plutôt une très bonne chose puisque l’appareil, au regard de ses performances, de son écran ses capacités de stockage, de son autonomie et de son nouveau design est clairement un excellent challenger pour le Galaxy S8, voire le Note8 s'il avait été livré avec un stylet.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
2 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • CR77
    Le hardware pour le prix est tout à fait intéressant.

    Mais tant que OnePlus ne s'engagera pas à effectuer les mises à jours de sécurité ainsi que les mises à jour des l'OS pendant au moins 2 ans, ainsi qu'être plus rigoureux dans la gestion de leur OS (ne pas laisser trainer des outils de debugs, des backdoors ou de déployer des adwares) ce sera sans moi.

    Après je préférerais qu'ils ne mettent pas d'énergie dans la personnalisation de leur UI, qui même s'il elle est bien supérieure aux horreurs de Samsung ou LG, reste un effort inutile. L'UI brute d'Android comme sur les Nexus / Pixel est tout à fait satisfaisante (ce n'est plus Android 1.X ou 2.x !).

    Je ne vois pas non plus l'intérêt d'une calculatrice ou d'une horloge supplémentaire, même s'il respectent le material design de Google...
    0
  • russo.cristina79
    Avec ce lien:
    https://oneplus.net/invite#EEUODHD7Q3HJNZ
    Obtenez 20€ de réduction sur les accessoires au moment de l'achat de votre OnePlus 5T!!
    0