[Test] iRoar Go : faut-il craquer pour l'enceinte Bluetooth de Creative ?

 >>> Comparatif : quelle est la meilleure enceinte Bluetooth portable ?

Design et prise en main

Après une première enceinte SoundBlaster Roar particulièrement réussie et une version 2 tout aussi efficace, Creative revient sur le marché des enceintes Bluetooth avec la Creative iRoar Go. Comme son nom l’indique, l’enceinte reprend la ligne globale des précédentes versions, mais est désormais plus compatible avec une utilisation en extérieur, notamment grâce à une résistance à l’eau.

L'enceinte Bluetooth iRoar Go de CreativeL'enceinte Bluetooth iRoar Go de Creative

La Creative iRoar Go reprend un format plutôt classique d’enceinte en forme de parallélépipède. Cependant, contrairement à d’autres modèles comme la SoundLink Mini 2 de Bose, les haut-parleurs sont orientés vers le haut et non pas contre la face avant. L’enceinte est d’ailleurs plus profonde que haut et se fait particulièrement discrète. Elle peut même se tenir en hauteur grâce à deux supports en caoutchouc présents sur la face avant pour une meilleure adhérence.

En termes de touches et de contrôle, Creative reprend la même recette que pour la première SoundBlaster Roar tout en l’épurant un peu. Si la première enceinte était particulièrement complète, elle pouvait cependant perdre le néophyte avec de multiples fonctions pas toujours nécessaires et surtout de très nombreux boutons présents à l’arrière. Si ces touches de contrôle sont toujours présentes sur l’iRoar Go, elles sont moins nombreuses. En plus des touches classiques de mise sous tension, de volume sonore, de changement de source et d’appairage Bluetooth sur le haut de l’enceinte, l’iRoar Go propose sept autres boutons à l’arrière. Ceux-ci permettent de changer de piste, de mettre la musique en lecture/pause, d’activer le mode « Roar », de lire des morceaux en mode aléatoire ou d’enregistrer votre voix et de mettre l’enregistrement en pause.

A gauche, les touches de volume et de mise sous tension, à droite l'indicateur de sourceA gauche, les touches de volume et de mise sous tension, à droite l'indicateur de source

Outre le Bluetooth et la connexion filaire, l’enceinte de Creative propose également d’autres sources possibles, comme une carte microSD, une clé USB. Elle peut également servir d’enceinte USB externe pour votre PC grâce à une prise micro-USB intégrée. Toutes ces entrées et sorties sont disponibles à l’arrière de l’enceinte, masquées par des caches en caoutchouc pour les protéger de l’eau. On regrette cependant qu’elles soient si difficilement accessibles à moins d’avoir des ongles suffisamment longs.

Simplicité d’utilisation

Les différentes connectiques de l'iRoar GoLes différentes connectiques de l'iRoar GoBien évidemment, compte tenu de toutes ses touches de contrôle, l’enceinte de Creative se veut particulièrement efficace dans de nombreux cas d’utilisation. Cependant, bien qu’elle puisse servir d’enregistreur grâce à un micro filaire, de carte son USB ou de lecteur de fichiers stockés sur une carte microSD ou une clé USB, nous nous sommes surtout attardés sur son utilisation en tant qu’enceinte Bluetooth.

Dans ce cadre, la Creative iRoar Go reste plutôt simple à utiliser. Une fois l’enceinte allumée, il vous suffit d’appuyer quelques secondes sur la touche Bluetooth afin de la rendre repérable sur votre smartphone, votre PC ou votre tablette, puis de la sélectionner dans le menu Bluetooth de votre appareil. Pour les smartphones ou tablettes compatibles, il est également possible d’appairer l’enceinte grâce à une puce NFC sur le haut de l’enceinte. L’enceinte Bluetooth vous indiquera par ailleurs, grâce à une LED, quelle est la source active, ente le Bluetooth, la carte microSD, l’entrée USB ou la prise audio auxiliaire. A noter qu’il n’est pas possible de changer de source si jamais aucun autre appareil n’est connecté.

Les touches de contrôle à l'arrière de l'enceinteLes touches de contrôle à l'arrière de l'enceinte

Lors de la lecture de musique, il vous suffit simplement d’appuyer sur les touches de volume pour… changer le volume, le bouton lecture/pause à l’arrière pour mettre la musique en pause, ou les touches suivant et précédent pour, vous l’avez compris, changer de piste. Autant dire que l’enceinte est particulièrement complète en termes de contrôle.

Il est également possible d’utiliser l’application Sound Blaster Connect pour contrôler l’enceinte. Celle-ci, disponible sur iOS comme sur Android, permet de basculer d’une source à l’autre, mais aussi de sélectionner la musique à jouer lorsqu’elle est stockée sur une carte microSD ou une clé USB. Surtout, Sound Blaster Connect va vous permettre de jouer vos morceaux avec un égaliseur huit bandes, ou avec des presets aussi variés que « énergétique », « chaud », « hip-hop », « country » ou « cinémania ». Attention cependant, si Creative propose également une application iRoar Dashboard bien plus complète, elle n’est pas compatible avec l’enceinte iRoar Go.

L’application Sound Blaster Connect de CreativeL’application Sound Blaster Connect de Creative

En termes d’autonomie en revanche, si Creative annonce jusqu’à 12 heures de musique iRoar Go, nous n’avons pu la faire fonctionner que pendant 5h30 à volume relativement élevé avant que ne s’éteigne. Comme toujours, si le résultat n’est pas mauvais en lui-même, il s’avère cependant décevant comparé aux chiffres annoncés par le constructeur.

Qualité sonore

Pour un si petit gabarit, l’iRoar Go de Creative cache une très grosse puissance sonore. Il faut dire qu’elle est équipée de cinq haut-parleurs en comptant le subwoofer et les radiateurs passifs latéraux et peut ainsi monter à près de 100 dB.

Avec un tel choix de haut-parleurs, l’égaliseur proposé dans l’application ne fait pas gadget et les modifications sonores que l’on souhaite apporter à l’enceinte en privilégiant telle ou telle bande de fréquence dans l’application s’en ressentent à l’écoute. On appréciera par ailleurs que le son ne sature pas du tout, que ce soit dans les graves ou dans les aigus, même à volume maximal. Les sons restent nets et précis, sans le côté brouillon que peuvent donner certaines enceintes concurrentes au même prix.

L'enceinte Bluetooth iRoar Go de CreativeL'enceinte Bluetooth iRoar Go de Creative

Seul véritable problème, l’enceinte ne parvient pas à spatialiser le son suffisamment convenablement. Si elle est bien stéréo et profite bien d’un mode Surround, baptisé SuperWide, celui-ci ne parvient pas à convaincre réellement et il s’avère compliqué de distinguer ce qui est censé venir du canal droit ou gauche.

Comme pour la première SoundBlaster Roar, le mode « Roar », toujours présent et qui donne son nom à l’iRoar Go, est toujours aussi convaincant. Celui-ci va augmenter encore la puissance sonore de l’enceinte, toujours en respectant les sons et sans saturation, mais avec un peu plus de basses au passage.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire