[Test] Dell XPS 13 : faut-il craquer pour l’ultraportable de Dell ?

Cinq raisons de craquer (ou pas) pour le Dell XPS 13

Depuis son lancement, le Dell XPS 13 a toujours gardé une longueur d’avance sur ses concurrents. Pour ce faire le constructeur américain l’a doté d’un écran de 13 pouces avec un encombrement moindre que ses concurrents, d’une conception qui allie design et confort, sans oublier les performances et l’autonomie de la batterie. Souvent copié, mais toujours inégalé, le Dell XPS 13 relève encore la barre avec cette nouvelle version qui est dotée des processeurs Intel Core Kaby Lake de septième génération. Avec une fois encore une autonomie record et une solide connexion Wi-Fi.

>>> Comparatifs et tests des meilleurs pc portables 2017 par marque

Oui, pour le design

L’écran du Dell XPS 13 est probablement ce qui impressionne le plus grâce à des bords extrêmement fins. C’est ce qui a permis au constructeur d’intégrer une dalle de 13 pouces dans un châssis qui correspond plutôt à celui d’un modèle de 11 pouces. L’écran donne l’impression de flotter pour mieux se concentrer sur le contenu qui est affiché.

Le reste de l’ordinateur est toujours aussi séduisant même s’il n’est pas aussi fin que certains modèles concurrents. Outre la solide coque en aluminium, l’utilisation d’un matériau en fibre de carbone avec un effet soft touch rend la saisie très agréable. Deux versions silver et rose doré sont disponibles, mais c’est cette dernière qui a notre préférence même si elle est un peu plus chère et dépourvue de la version de base en Core i3.

Le modèle standard du Dell XPS 13 pèse 1,22 kg contre 1,31 kg pour la version dotée de l’écran tactile. C’est plus léger que le MacBook Air d’Apple, mais plus lourd que le HP Spectre (1,11 kg) ou que le MacBook de 12 pouces (900 grammes). Avec une épaisseur de 8,38 à 15,24 mm, le Dell XPS 13 est un peu plus épais que le Spectre (10,41 mm) et que le MacBook (12,7 mm). En contrepartie le Dell XPS 13 dispose de plus de ports.

Oui, pour la connectique

A l’inverse des ultraportables concurrents, le Dell XPS 13 ne manque de rien côté connectique. Il dispose en effet de deux ports USB 3.0, d’un lecteur de carte SD, d’une prise casque, et d’un port USB Type C compatible Thunderbolt 3. Il est ainsi possible de connecter deux moniteurs 4K et même de recharger le Dell XPS 13 par ce biais. Néanmoins un chargeur propriétaire est également fourni.

A titre de comparaison le HP Spectre embarque trois ports USB Type C tandis que le MacBook de 12 pouces se contente d’un seul qui n’est même pas compatible Thunderbolt 3.

Oui, pour les performances

Nous avons testé les deux versions du Dell XPS 13. La première est équipée d’un processeur Core i5-7200U de septième génération (Kaby Lake) avec 8 Go de RAM, un disque dur de 256 Go et un écran Full HD (1920 x 1080 pixels). La seconde est dotée d’un Core i7-7500U avec 8 Go de RAM, un SSD de 256 Go et un écran tactile de 3200 x 1800 pixels. Ces deux modèles sont parfaitement adaptés aux usages les plus courants et les performances sont au rendez-vous. Reste que la différence entre cette génération et la précédente n’est pas si flagrante.

Tout est parfaitement fluide. Même en ouvrant plus d’une douzaine d’onglets dans le navigateur, le Dell XPS 13 n’a eu aucun mal à passer du streaming du trailer de Rogue One au lecteur web de Spotify, puis à un appel avec Skype.

Nous avons utilisé Geekbench 3 pour évaluer les performances globales de ces deux configurations. Le modèle Core i5 a obtenu un score de 7159 contre 7915 pour le modèle Core i7. De bons scores qui permettent au Dell XPS 13 de devancer le HP Spectre qui embarque un Core i5 de sixième génération (7026), et de littéralement exploser le MacBook avec son petit Core m5 (5906). En revanche le Lenovo Yoga 910 qui profite lui aussi du Core i7 de septième génération, est devant avec un score de 7988.

Le SSD du Dell XPS 13 est rapide avec un débit de 339,3 Mbit/s. Il devance aisément le HP Spectre (195,9 Mbit/s) et le Yoga 910 (244,2 Mbit/s). Le MacBook fait mieux avec 355,9 Mbit/s.

La partie graphique est laissée aux bons soins de la carte intégrée Intel HD Graphics 620. Celle-ci n’a pas rechigné à afficher le jeu Dirt 3 avec une fréquence de 28 images par seconde avec les réglages moyens en Full HD. Cette nouvelle génération de Dell XPS 13 améliore également son score sous 3DMark Fire Strike avec 916 points (927 pour le Core i7). Le Yoga 910 est dans un mouchoir de poche (915 points) tandis que le HP Spectre est loin derrière avec sa vieille Intel 520 (801 points).

Oui, pour la connexion Wi-Fi

Le Dell XPS 13 est équipé d’une excellente carte Wi-Fi à la norme AC. Pour l’évaluer, nous avons utilisé un MacBook dans les mêmes conditions d’utilisation. Les deux ordinateurs étaient posés sur un bureau à l’étage et dans une pièce différente du routeur. Alors que le Dell XPS 13 affichait les pages web sans difficulté, l’ultraportable d’Apple peinait à maintenir la connexion. Pour en avoir le coeur net, nous avons utilisé le logiciel NetSpot. Celui-ci permet d’évaluer les réseaux sans fil et de mesurer la force du signal. À partir du même emplacement, le Dell XPS 13 affichait 43% sur la bande des 2,4 GHz et 23% sur la bande des 5 GHz. De son côté le MacBook affichait respectivement 37% et 20%.

Oui, pour l’autonomie de la batterie

Le Dell XPS 13 comptait déjà parmi les ultraportables les plus endurants du marché. La nouvelle version dispose d’une batterie qui gagne encore en capacité avec 60 Watts/heure contre 56 Watts/heure auparavant. Ainsi équipée, la version non tactile affiche une autonomie impressionnante de 13 heures et 49 minutes avec notre test de batterie maison en réglant la luminosité de l’écran à 100 nits.

Si l’autonomie est un critère d’achat important à vos yeux, faites une croix sur le modèle qui est équipé d’un écran tactile. En effet, lors de nos tests, la version Core i7 avec une résolution de 3200 x 1800 pixels perd 4,5 heures en fonctionnant pendant 9 heures et 11 minutes. Ce qui est toujours meilleur que la moyenne de huit heures et cinq minutes que nous avons mesuré avec d’autres ultraportables.

En effet, le Dell XPS 13 a fonctionné pendant trois heures de plus que le Lenovo Yoga 910 (10h36), quatre heures de plus que le MacBook d’Apple (9h38) et même deux fois plus longtemps que le HP Spectre (6h13). Le modèle précédent du Dell XPS 13 bénéficiait d’une autonomie de 11h54 dans sa version non tactile.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Boyo92
    Les unités de valeurs des performances des disques sont... n'imp ! :D
    0