Nikon D40X : le reflex performant et léger

Agrément d’usage

La réactivité

Nikon D40XLa rapidité à l’usage du D40X est tout d’abord satisfaisante, la prise de photo se fait presque instantanément après avoir tourné le bouton « On » et le flot de clichés pris en rafale ne souffre pas de temps morts rédhibitoires. Côté autofocus, rien à dire non plus, il est efficace et rapide bien qu’il soit "que" à trois colimateurs.

L’ergonomie

L’ergonomie est pour sa part mitigée. Le « grip » de l’appareil est agréable, il tient bien en main, les touches sont bien disposées et de bonne taille. Reste la molette, utilisée à la fois pour régler l’ouverture mais aussi la vitesse via un bouton "shift". Ce système pourra poser problème aux utilisateurs préférant une molette distincte pour chaque fonction auxquelles nous avait habitué le Nikon.

On sera également moins enthousiaste sur le menue du D40X, pas vraiment facile à appréhender même après plusieurs utilisations. Il faudra donc à n’en pas douter de nombreuses heures de manipulation pour être totalement familier avec celui-ci.