[Test] BlackBerry Passport : un pari osé, mais réussi

Cela faisait près d’un an, depuis la sortie du Z30 en octobre 2013 plus précisément, que nous n’avions pas eu droit à un nouveau smartphone signé BlackBerry (si l'on excepte le Z3 uniquement distribué en Inde et le tout à fait hors de prix P’9983 Porsche Design dédié à la riche clientèle du Moyen-Orient). Pour son retour, le constructeur canadien a choisi de lancer un appareil vraiment peu consensuel tant il sort des sentiers battus. Un pari osé certes, mais qui a du sens et révèle un vrai pouvoir de séduction après quelques jours de prise en main et d’adaptation.

Car le BlackBerry Passport ne cherche pas à être le smartphone de tout le monde. Il s’adresse à une clientèle qui utilise avant tout son mobile à des fins professionnelles et qui doit se montrer productive en situation nomade durant et en dehors des horaires de bureau. Des utilisateurs que BlackBerry désigne sous le nom de « Prosumers ». Le Passport n’interdit pas les moments de détente, loin de là, mais c’est sur ses usages « Pro » qu’il marque sa différence… et sa supériorité.

Faut-il craquer (ou pas) pour le Blackberry Passport ?

1 - Oui, pour son Design original

À l’heure des smartphones qui ne se démarquent les uns des autres que par leur façade arrière (et encore) le Passport étonne, et au final séduit. Car c’est avant tout un bel objet aux finitions irréprochables. Certes son écran carré (aussi large qu’un écran 6 pouces, mais bien moins haut) lui donne un aspect imposant. Le smartphone paraît plus grand qu’il ne l’est réellement, sa taille étant celle d’un… passeport. Sa largeur tend à imposer un usage à deux mains, mais c’est ainsi de toute façon que s’utilisent tous les smartphones dès que l’on veut être rapide en saisie.

2 - Oui, pour ses très bonnes performances générales

Le Passport est le plus puissant smartphone jamais produit par BlackBerry et ses spécifications en font un appareil haut de gamme : processeur quad-core Snapdragon 801 à 2,2 GHz, 3 Go de RAM, 32 Go de stockage extensible par microSD jusqu’à 128 Go, support du « Wi-Fi ac » et du Bluetooth 4.1 BLE, etc. Le Passport est réactif et jongle aisément entre plusieurs applications ouvertes. L’appareil photo de 13 mégapixels bénéficie d’une optique stabilisée et les résultats en photo comme en vidéo sont excellents. Néanmoins, petit regret : les modes vidéos sont un peu bridés par le logiciel, qui ne propose ni modes ralentis ni mode 4K, alors que le hardware en est a priori capable. Une mise à jour semble d’ailleurs prévue en la matière.
Enfin, signalons l’excellente qualité sonore des communications servies par un microphone placé dans le haut-parleur et qui ajuste la sonorité en fonction de la position de votre oreille.

3 - Oui, car il vous rend plus efficace  

Chez BlackBerry, on maîtrise bien les problématiques professionnelles, aussi bien en matière de productivité que de sécurité. Pour gagner du temps, le Passport est truffé de trouvailles ergonomiques : son clavier physique supporte par exemple des gestuelles tactiles, qui permettent de profiter de la saisie prédictive, de faire défiler les pages à l’écran sans placer son doigt sur l’écran, de contrôler avec précision le curseur d’édition, etc. Le Hub (qui regroupe tous vos messages email, Twitter, Facebook, WhatsApp, BBM et autres messageries) est accessible d’un geste sans quitter vos applications. On peut répondre à des messages sans quitter ce que l’on fait. De nouveaux raccourcis permettent de marquer, classer, supprimer les messages avec beaucoup d’efficacités. Et le Passport se met automatiquement en silence dès que vous entrez en réunion et repasse en sonnerie dès qu’elle se termine. Même son assistant personnel, façon Siri d'Apple, se révèle très réactif, parfaitement adapté au français et 100% efficace en usages d’entreprise.

4 - Oui, parce que Blend change la vie

Blend, c’est la grande innovation du constructeur canadien. Il vous permet d’accéder depuis votre PC, votre Mac ou votre tablette iOS/Android, à tous les emails de votre téléphone, tous les rendez-vous, mais aussi tous les SMS et tous les messages BBM. Vous pouvez y répondre directement depuis l’ordinateur. Blend établit une communication directe et hautement sécurisée entre l’ordinateur (ou la tablette) et le Smartphone afin d’en prendre le contrôle. Du coup, même lorsque vous avez oublié votre Passport à la maison, vous pouvez depuis votre PC voir qui vous appelle et répondre aux SMS ! Et croyez-nous sur parole, répondre aux SMS sans quitter son PC et son travail du moment, cela change le quotidien…

5 - Non, car sa compatibilité Android reste limitée

Le problème de l’univers BlackBerry, c’est le manque d’applications. Le Passport résout le problème en intégrant à la fois un runtime Android 4.3 et le Store d’Amazon (avec son app payante offerte chaque jour). Si la plupart des applications de l’Amazon Store fonctionnent sans anicroche, certaines refusent de s’exécuter et d’autres supportent assez mal le format carré de l’écran. Et surtout, l’Amazon Store est bien loin d’offrir la richesse du Google Play Store et toutes les applications Android qui s’appuient sur les Google Services ne fonctionnent pas sur Passport. Ne nous y trompons pas, cette compatibilité Android est bien pratique et permet aux utilisateurs d’accéder à la majorité des applications, mais elle reste limitée : Le Passport n’est pas un smartphone Android. Et les applications Android ont tendance à pomper fortement sur la batterie.

6 - Non, car il ne plaira pas à tout le monde

Le Passport est l’archétype du smartphone qu’on adore ou qu’on déteste, sans alternative au milieu. L’écran carré n’est pas toujours un atout même s’il convient bien aux usages professionnels. Si vous avez des problèmes de vue, sa densité de points (1440x1440 pixels) impose de grossir la police et donc de perdre une partie des avantages procurés. Le clavier à la fois physique et tactile réclame un temps d’adaptation aussi bien aux utilisateurs d’anciens BlackBerry que de smartphones tactiles concurrents. Et si sa batterie est remarquable (comptez dans les 18 à 20 heures en utilisation classique, 30 heures en jouant sur les économies) elle n’est pas amovible et l’exécution des Apps Android tend à la réduire de moitié.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire