[Test] Sony Alpha 7R II : l’hybride surdoué

Un mode vidéo performant

Il faut tout d’abord constater que, du point de vue de la connectique, rien ne manque. Les vidéastes devraient en effet apprécier la présence d’une entrée micro stéréo et des sorties casques et HDMI non compressées.

Par ailleurs, la variété des formats disponibles est large (PAL) :

  • 4K TV (3840x2160) : 25p en XAVC-S
  • Full HD : 50p et 25p en XAVC-S et AVCHD, 50i en AVCHD
  • 720p : 100i/s (AVCHD) et 30i/s (mp4).

Au final, les plus pointilleux pointeront l’absence d’un mode ralenti plus important en full HD, les autres se conteront largement de ceux qui sont proposés et tous devraient apprécier la possibilité inédite d’enregistrer en 4K TV sur carte mémoire.

Autre élément fondamental, surtout avec un capteur plein format qui offre des profondeurs de champ courtes, le module autofocus se comporte bien : les transferts de points sont rapides sans être trop brutaux et les qualités de détections mentionnées en photo s’appliquent également ici.

Test Sony A7RII

Au chapitre des regrets, il convient néanmoins de signaler le caractère non tactile de l’écran, et donc l’impossibilité de sélectionner rapidement et simplement une zone de mise au point ou un sujet à suivre. De même, l’écran est inclinable, mais orientable et, à main levée, le confort d’usage s’en ressent grandement. Encore plus gênante, l’absence d’un onglet dédié à la vidéo provoque une dispersion des réglages aux quatre coins de menus complets donc particulièrement touffus. L’accès aux fonctions avancées n’est donc pas des plus aisés.

Globalement, le mode vidéo de l’A7RII est donc très bien pourvu, il aurait vraiment pu nous combler si Sony avait évité quelques écueils et avait notamment prévu un menu spécifique, une précaution pourtant élémentaire qui ne devrait même plus faire l’objet de la moindre question, surtout sur un appareil vendu à un tel tarif.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum