Casque antibruit : test du Sony MDR-1RNC

Le casque de Sony, présenté en septembre 2012 est l’un des plus récents de notre sélection. Assez lourd mais plutôt confortable, le MDR-1RNC propose un design assez sobre, un métal foncé et cuir noir avec quelques touches de rouges. Les finitions et l’assemblage inspirent confiance pour un casque qui se positionne dans le haut de gamme des casques antibruit.

Retrouvez notre comparatif des casques antibruit

Lors du premier essai, le casque de Sony se montre particulièrement confortable avec son arceau rembourré et les épaisses mousses de ses écouteurs circum-aural. Malheureusement, son poids se fait tout de même ressentir après quelques heures, lorsque les 330 grammes du casque commencent à peser sur le haut du crâne.

Une isolation très efficace

Concernant les fonctionnalités, le MDR-1RNC ne fait pas dans les fioritures. C’est un casque antibruit, il se cantonne donc à faire ce qu’il fait très bien, masquer les bruits ambiants. La fonction antibruit est en effet l’une des plus performantes sur le marché. On regrettera néanmoins une importante déperdition du champ auditive lorsque la fonction est active. En effet, tandis que le son produit par le casque de Sony est chaleureux et plutôt agréable avec des basses puissantes lorsqu’il est passif, le son devient métallique, les basses étouffées et les aigus plus secs lorsque le mode antibruit est activé.

Le mode antibruit s’active grâce à un interrupteur situé sous l’écouteur gauche du casque. La recharge, quant à elle, s’effectue grâce à une batterie intégrée au casque, et donc inamovible, connectée en secteur ou en USB par un port micro USB situé sous l’écouteur droit.
Le Sony MDR-1RNC est fourni avec un câble audio jack 3,5 mm amovible, un second câble faisant office de télécommande pour les téléphones portables, un adaptateur pour les prises des avions, un étui rigide ainsi qu’un câble USB/micro USB pour recharger la batterie intégrée. 

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire