Enceinte Bluetooth : test de la Sony SRS-X5

L'enceinte Bluetooth SRS-X5 de SonyL'enceinte Bluetooth SRS-X5 de SonyDécidément, Sony n’en finit plus de refondre ses différentes gammes d’enceintes Bluetooth. Après la BTX300 et la BTS50, la firme japonaise revient à un design plus classique avec la Sony SRS-X5.

Retrouvez notre comparatif d'enceintes Bluetooth

Design et prise en main

Les boutons de l'enceinte Bluetooth X5 de SonyLes boutons de l'enceinte Bluetooth X5 de SonyTandis que la SRS-BTS50, présentée au cours de l’IFA en septembre 2013, proposait un design en forme de trousse, assez coloré et essentiellement destiné à un public jeune et urbain, la firme revient aux classiques pour la SRS-X5. La sobriété est en effet de mise avec une enceinte qui adopte une forme complètement rectangulaire avec des angles bien définis et des faces lisses desquelles presque rien ne dépasse.

L’enceinte se veut néanmoins plus imposante que le précédent modèle avec 1,2 kg sur la balance. Elle affiche une hauteur de 12 centimètres, une longueur de 22 centimètres et une largeur de 5 centimètres. En termes de matériaux, l’enceinte de Sony se veut également assez sobre avec une grille sur l’avant et l’arrière, un plastique à l’aspect aluminium brossé sur les côtés. Le dessus de l’enceinte est quant à lui recouvert d’un plastique transparent. C’est d’ailleurs sur le dessus de l’enceinte que l’on retrouve les boutons de contrôle de la Sony SRS-X5. On peut ainsi accéder au bouton d’allumage ou à la touche d’appel téléphonique. Ce sont néanmoins les seuls boutons physiques de l’enceinte. Les autres touches sont sensitives et sont présentes sous forme de touches tactiles. Parmi ces autres contrôles, on a donc les deux touches de volumes, le mode « sound » et la sélection de sources audio entre le Bluetooth et l’audio filaire.

Enfin, au dos de l’enceinte se trouvent les différentes entrées et sorties, à savoir une prise USB pour recharger un smartphone ou une tablette à partir de la batterie de l’enceinte, la prise audio jack auxiliaire, la prise secteur, malheureusement propriétaire et le bouton « reset » pour remettre l’enceinte aux paramètres d’usine.

Simplicité d’utilisation

Les connectiques de l'enceinte SRS-X5Les connectiques de l'enceinte SRS-X5La SRS-X5 de Sony propose l’essentiel des fonctionnalités classiques d’une enceinte Bluetooth, mais pas beaucoup plus.

L’enceinte offre ainsi la possibilité de connecter deux types d’appareils : en filaire ou en Bluetooth. Pour ce faire, il suffit d’appuyer sur le bouton adéquat pour sélectionner le type d’entrée choisie. Pour appairer un appareil en Bluetooth, on peut le poser directement sur le tag NFC positionné sur le dessus de l’enceinte, si votre smartphone ou votre tablette est compatible, ou appuyer deux secondes sur le bouton Bluetooth afin de rendre l’enceinte repérable par votre périphérique.

Pour utiliser le mode téléphonique, il est possible d’appuyer une fois sur le bouton dédié afin de lancer une commande vocale. Par ailleurs, en appuyant plusieurs secondes, l’enceinte permet de rappeler le dernier numéro présent dans le journal d’appel. Enfin, le bouton permet également de répondre à un appel. Le son passe alors par l’enceinte qui sert également de micro. Au-dessus de l’enceinte, un voyant, bienvenu, permet de visualiser l’autonomie restant en fonction du nombre de LED allumées. Malheureusement, on regrette de ne pas pouvoir contrôler la lecture autrement qu’en augmentant ou baissant le volume sonore. L’enceinte ne permet en effet pas de mettre un titre en pause ou de passer aux pistes suivantes ou précédentes.

Enfin, l’arrière de la SRS-X5 permet de recharger son smartphone ou sa tablette. Une fonction désormais présente chez nombre d’enceintes concurrentes, mais qui s’avère toujours agréable en déplacement. Toujours en termes d’autonomie, on salue également les efforts de Sony dont l’enceinte arrive à plus de sept heures de musique avec un son élevé et le mode « sound » activé.

Qualité sonore

L'enceinte SRS-X5 de SonyL'enceinte SRS-X5 de SonyEn termes de qualité audio, on peut saluer le fait que Sony propose le décodage aptX. Pour les appareils compatibles, cette technologie permet d’envoyer des fichiers audio d’une taille importante avec moins de détérioration de la qualité audio que sur le codec utilisé traditionnellement pour le Bluetooth, l’A2DP.

La SRS-X5 de Sony propose une bonne qualité audio. Si le son est légèrement dominé par les basses, grâce à des radiateurs passifs performants, surtout pour marquer le rythme, l’ensemble reste assez équilibré avec des médiums présents et de bons aigus. Aucune plage sonore n’a été sacrifiée.

Le mode « sound » permet quant à lui de renforcer la spatialisation sonore via un effet surround. Un mode performant, qui permet surtout d’oublier la stéréo trop peu présente. En effet, en mode classique comme en mode « sound », la stéréo se fait assez peu ressentir et on a du mal à distinguer le canal droit du canal gauche. Dommage pour une enceinte qui propose tout de même un format assez imposant.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire