Les technologies TV en détails

Le design, une affaire de goût ?

Bien qu’il soit bardé de technologies, on ne permet pas à un téléviseur d’être aussi laid que la tour du PC de jeu que l’on essaye de cacher maladroitement. Le téléviseur trône le plus souvent dans la pièce de vie des foyers. Et même si une salle lui est dédiée, il se doit tout de même de flatter l’œil telle une pâtisserie dans une devanture. Performant et beau, c’est le ticket gagnant pour vendre des téléviseurs. Les constructeurs ont compris cela et s’efforcent d’ailleurs de proposer des designs toujours plus innovants les uns que les autres.

Avec les LCD à Leds, on a souvent droit à des modèles ultrafins et sobres. Blanc ou noir, dalle brillante ou mate pour une poignée d’entre eux, il existe de multiples finitions. Comme dit précédemment, la diode électroluminescente autorise une grande finesse de la structure. Outre un encombrement réduit, c’est surtout la discrétion du téléviseur accroché au mur qui est appréciable. Pour cela, il suffit d’un support VESA et d’une goulotte pour faire passer les câbles et ne pas gâcher l’installation.

10 téléviseurs qui vont faire beaucoup de bruit

Dalle incurvée et robotisée

Si tout ceci est désormais classique, on a pu découvrir en fin d’année dernière des téléviseurs Oled incurvés chez Samsung et LG. Un principe censé améliorer l’expérience utilisateur en calquant l’angle de la courbure sur celui de l’œil humain. On notera aussi ici que c’est la première fois que l’on modifie la forme de la dalle d’un téléviseur. Une idée qui plaira sans doute à certains consommateurs. De plus, Samsung est allé plus loin en présentant un téléviseur Oled Ultra HD de 85 pouces dont la dalle, robotisée, peut être plate ou se courber depuis une fonction de sa télécommande. LG l’a bien entendu suivi avec un modèle Oled Ultra HD de 77 pouces disposant de la même fonction.

Autre nouveauté, Sony présentait également au CES de Las Vegas une nouvelle version du X9, son modèle Ultra HD (testé ici). Le design change du tout au tout pour une tranche qui s’élargit vers le bas adoptant ainsi une forme triangulaire. Cela permet de donner plus de place aux enceintes placées de part et d’autre de la dalle.


Enfin, en terme de design, on peut également relever les efforts de Philips qui veut sublimer les intérieurs avec « une feuille de verre flottant » : son DesignLine. La dalle de verre protecteur de ce téléviseur descend en fait jusqu’au sol tout en devenant de plus en plus translucide. Une finition atypique qui empêche aussi de placer un meuble sous le téléviseur.

Bilan : il faut retenir que le téléviseur n’est plus cantonné à la dalle plate qui trône ici et là identique en chaque lieu. Désormais, il est possible de se différencier avec des designs et finitions novateurs, pour peu qu’on y mette le prix en ce qui concerne les modèles incurvés.
Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire