La voiture high-tech de 2015 sait tout faire (ou presque)

Eviter les piétons avant même de les voir

Les enfants qui déboulent sur une route sans faire attention à la circulation sont malheureusement nombreux. D’après des statistiques publiées en 2006 par le gouvernement allemand, 48% des victimes d’accidents de la circulation entre 6 et 14 ans étaient en train de traverser sans faire attention à la circulation. 25% des accidents impliquant des enfants se produisent alors qu’ils surgissent de nulle part, cachés par des voitures ou autres obstacles visuels. Avec les capteurs et transpondeurs d’AMULETT, acronyme allemand d’un système de sécurité amélioré, tout cela pourrait désormais faire partie du passé.

Calcul de sécurité

Le gouvernement allemand, BMW, Continental Safety Engineering International et des chercheurs universitaires allemands se sont associés pour développer AMULETT, un système embarqué qui détecte par radio-identification (RFID) les piétons munis d’un transpondeur. En recevant un signal de la part du véhicule, le transpondeur émet un message d’identification. Il permet de définir la position du piéton et de le considérer comme « vulnérable ». Le système fonctionne même lorsque le piéton est hors de vue, par exemple derrière une voiture garée.

La distance entre le piéton et le véhicule est calculée sur la base de la vitesse de transmission du message entre la voiture et le transpondeur. Si le système détecte une collision imminente, le conducteur reçoit un avertissement. Si le conducteur ne répond pas, le système peut enclencher des dispositifs comme le freinage d’urgence qui arrête la voiture avant qu’elle ne heurte le piéton.

BMW n’a pour le moment pas annoncé les dates de commercialisation de son AMULETT.