Wave : premier essai transformé pour le smartphone Samsung

Que vaut Bada ?

Avec Bada, Samsung tente une percée sur le marché des OS mobiles. Et il y a de la réussite dans cette entreprise.  Comparé à Android ou à Windows Phone, c’est une belle surprise.

Utilisateur de Blackberry depuis plusieurs années, Edouard n’a jamais possédé de téléphone tactile, leur préférant les claviers physiques.


« Ma première impression en prenant Bada en main est que cet OS est vraiment rapide. L’interface est similaire à celle d’un iPhone ou d’un mobile sous Android, on n’est donc pas perdu. Pour ce qui est de l’organisation des widgets, j’ai deux reproches à formuler. Tout d’abord, reçu en paramètres d’usine, le Wave est automatiquement en mode « ordre du menu adaptatif », ce qui signifie qu’il réorganise les icônes du menu en fonction de la fréquence d’utilisation de telle ou telle application. L’utilisateur qui n’est pas initié pourrait croire que son mobile est hanté ! L’autre point gênant part d’une bonne idée pourtant. Lorsque l’on laisse appuyé le bouton centrale du Wave, apparaît alors le un gestionnaire des tâches. À télécharger sous Android, il est ici présent d’office. Malheureusement, lorsqu’on lui demande de tout fermer, il va jusqu’à supprimer les widgets présents sur le bureau… dommage. Mis à part ces deux détails, Bada me paraît beaucoup plus opérationnel qu’Android dans sa version 1.5. Il faut simplement espérer que les développeurs s’attarderont sur le Samsung Apps, encore peu fourni. »

Un succès pour Bada

Utilisateur satisfait de l’iPhone, Nicolas n’est pas très familier des smartphones Samsung, et découvre du même coup Bada.

« Premier téléphone sous Bada, le Samsung Wave se présente comme une petite révolution dans le monde des smartphones. Le système d’exploitation du téléphone, propriétaire de Samsung, est tout nouveau dans le domaine et tente d’apporter un vent de fraicheur dans un marché dominé par l’iPhone et Android. La concurrence est rude, tant quantitativement que qualitativement, mais le système de ce Samsung Wave parvient remarquablement à tirer son épingle du jeu.

Le premier point qui saute aux yeux, c’est la réactivité du téléphone. Aucun ralentissement n’est venu perturber les tests effectués et le système a toujours répondu instantanément à tout ce qui lui a été demandé. Cette rapidité ne s’est pas faite au détriment des fonctionnalités, puisque par défaut, le téléphone propose de nombreuses fonctions intégrées, comme un client Twitter et Facebook, une application YouTube ou encore un service de messagerie instantané. Pour compléter le tout, le téléphone propose évidemment sa propre boutique d’applications en ligne. Encore toute jeune, celle-ci propose près de 300 titres actuellement, mais Samsung espère en proposer 7 000 pour la fin de l’année. Notons également qu’il n’est pas nécessaire de se créer un compte pour y télécharger des applications gratuites, ce qui permet de gagner du temps. Enfin, et c'est finalement un point important pour un utilisateur d'iPhone, le baladeur est très agréable et pratique, et propose des raccourcis intelligents pour s'en servir sans problème. »