Windows Live Messenger

Live Messenger et Yahoo! Messenger

Quelques jours après la publication de la version stable de Live Messenger (Build 787), une mise à jour fut publiée par Microsoft (Build 792), qui fut immédiatement retirée. Quelques jours plus tard, les utilisateurs de la version stable de Live Messenger faisaient l’expérience de quelques désagréments, comme des déconnexions, qui étaient en fait le fruit d’une mise à jour automatique. En effet, la Build 787 se transforma automatiquement en 792 sur les machines des utilisateurs.

La découverte

Certains petits malins se sont rendu compte que cette nouvelle Build contenait secrètement des codes permettant d’intégrer certains contacts Yahoo Messenger. Nous savons depuis le mois d’octobre de l’année dernière («  Microsoft et Yahoo ! : l’union fait la force ») que pour contrer Google, Yahoo et Messenger deviendrait interopérable. Concrètement, certains fichiers d’aide pour Live Messenger mentionnent explicitement Yahoo Messenger, la librairie de texte de Live Messenger contient des messages d’erreur tel que « 33005, "Exemple : exemple@live.com, exemple@yahoo.com" ».

Protocoles

Certains aurait même réussi à tromper Messenger, car lorsque l’on étudie ses connections ont voir qu’il tente de se connecter à des serveurs utilisant le MSP13 et MSP14. Le hic est que ce dernier n’est pas encore en place. Or, certains aurait réussi à faire croire à Messenger qu’il pouvait se connecter en utilisant le protocole MSP14, en créant un proxy, ce qui aurait révélé des fonctionnalités prouvant que l’interopérabilité est déjà en place. Ce ne serait donc qu’une question de serveur et non plus de logiciel.

Il nous a néanmoins été impossible de reproduire la manœuvre et nous gardons, de ce fait, les conditionnels d’usage.