[Test] Yoga 720 : que vaut le nouvel hybride de Lenovo ?

Avec le Yoga 720, Lenovo propose un ultraportable de 12 pouces qui est à la fois abordable et séduisant. Il est équipé d’un écran Full HD lumineux et d’un Core i3 performant.

On aurait aimé que Lenovo propose quelques ports supplémentaires et que l’autonomie de la batterie soit un peu plus conséquente.

Néanmoins, avec son châssis en aluminium, un poids contenu, et un écran monté sur une charnière rotative, le Yoga 720 est un 2-en-1 de milieu de gamme qui mérite qu’on s’y attarde.

>>> Comparatifs et tests des meilleurs pc portables 2017 par marque

Oui, pour le design

Le Yoga 720 (12 pouces) de Lenovo est un 2-en-1 compact et élégant que vous n’aurez pas honte d’exhiber. Doté d'un châssis mat en aluminium, il bénéficie d’une construction solide et d’une finition soignée. Le logo Yoga est gravé dans le coin supérieur gauche du capot. Lorsqu’on soulève ce dernier, on accède au clavier de couleur grise avec ses caractères en banc. Il est accompagné par un touchpad gris là encore, et un lecteur d’empreintes digitales.

L’écran de 12,5 pouces est entouré par des bords noirs brillants. Ceux au-dessus et sur les bords sont fins, mais celui sur la partie inférieure est relativement épais pour un ordinateur portable de cette taille. S’agissant d’un modèle hybride, la charnière permet à l’écran d’être retourné à 360 degrés pour utiliser le Yoga comme une tablette. Lors de notre test nous avons pu passer d’un mode à l’autre en un clin d’oeil. Seule critique, les patins en caoutchouc à la base du clavier manquent d’adhérence, ce qui n’est pas vraiment idéal quand on travaille sur une surface lisse.

Le Yoga 720 affiche des dimensions standards pour un ultra portable avec 29,21 x 20,32 x 1,52 cm et un poids de 1,16 kg. Il est plus fin et plus léger que le Dell Inspiron 13 5000 (13 pouces, 2 cm d’épaisseur et 1,59 kg), mais le ZenBook UX330UA d’Asus fait encore mieux (1,77 cm d’épaisseur et 1,22 kg).

Non, pour la connectique

Lenovo propose le strict minimum pour un tel ordinateur portable. Le Yoga 720 doit se contenter d’un simple port propriétaire pour la charge et d’une prise jack 3,5 mm sur la tranche gauche. À l’opposé se trouvent un port USB 3.0 et un port Thunderbolt 3. Cela semble bien peu, mais dans le fond cela reste la norme pour de nombreux 2-en-1 qui sont commercialisés aujourd’hui.

Oui, pour l’écran

L'écran tactile Full HD de 12,5 pouces du Yoga 720 délivre des images lumineuses et nettes. Selon notre colorimètre, il est capable de reproduire 95,3% de l’espace colorimétrique sRVB, ce qui est un résultat décent pour un ultraportable. Cet écran restitue mieux les couleurs que celui du Dell Inspiron 13 5000 (71%), mais une fois encore, il est surpassé par le ZenBook UX330UA d’Asus (105%).

Quoi qu’il en soit, l’écran du Yoga 720 est plaisant à utiliser. Lors du visionnage du vidéoclip « Mic Drop » de Steve Aoki, on note que les couleurs sont fidèles avec des teintes chaleureuses, des rouges, des oranges et des jaunes qui sautent aux yeux. En revanche, les teintes plus sombres cèdent le pas dans les scènes bien éclairées, contrairement à ce qu’on peut observer sur d’autres écrans que nous avons pu tester. Sur certaines scènes les reflets bleus sont délavés et les noirs désaturés. À l’inverse, les détails sont parfaitement nets, l’écran permettant de distinguer clairement le brouillard changeant dans les scènes en basse lumière, ou les flammes dans les explosions.

L'écran du Yoga 720 s’est très bien comporté dans notre test de luminosité, avec 274 nits relevés par notre sonde. Ce score est meilleur que celui que nous avons pu mesurer sur le Dell Inspiron 13 5000 (188 nits), mais l'Asus ZenBook UX330UA fait largement mieux avec une luminosité de 302 nits.

Le panneau IPS anti reflet du Yoga 720 est bien utile à la lumière directe du soleil. De plus, les angles de vision sont larges ce qui est important pour un hybride. La qualité de l’affichage ne change pas quand on passe du mode standard aux modes tablette, tente et stand. Les angles de vision sont également suffisamment larges lorsqu’on regarde l’écran du côté droit ou gauche.

Oui, pour la partie audio

Le Yoga 720 est équipé d'enceintes Harman orientées vers le bas qui délivrent un son stéréo assez solide, et suffisamment puissant pour remplir une salle de conférence de taille moyenne. En écoutant "For Life" d'EXO, la voix, le piano et les cordes sont reproduits fidèlement.

Le Yoga est livré avec le logiciel Dolby Atmos. Celui-ci permet de personnaliser l’expérience d'écoute en fonction du type de média (musique, films, jeux), mais d'après notre expérience, le réglage par défaut est largement suffisant.

Des microphones sont intégrés dans le bord supérieur de l’écran du Yoga. Nous avons réalisé quelques enregistrements pour évaluer leur qualité et force est de constater que notre voix était parfaitement restituée.

Oui et non, pour les performances

Notre unité de test était équipée d'un processeur Intel Core i3-7100U de 7e génération, de 4 Go de RAM et d'un disque dur PCle de 128 Go. Une configuration qui offre des performances solides pour un ordinateur portable dans cette gamme de prix. Nous n’avons pas déploré de ralentissement même en ouvrant 10 onglets dans Google Chrome - y compris avec des flux YouTube, Pandora et Netflix. En revanche, le système montre des signes de faiblesse au-delà de 14 onglets ouverts.

Le Yoga 720 a obtenu un score de 5402 au test GeekBench 4 qui évalue les performances globales. Un résultat décevant comparé à ceux du Dell Inspiron 13 5000 (12 041 avec un processeur Core i5-8250U) et duZenBook UX330UA d’Asus (12 871 avec un Core i5-8250U). Cependant ces deux modèles sont équipés d’un processeur Core i5 de 8e génération contre un Core i3 de 7e génération pour le Yoga.

Il aura fallu 56 secondes au Yoga 720 pour copier un lot de 4,97 Go de fichiers multimédias avec un taux de transfert de 90,9 Mo/s. Son disque dur est beaucoup plus rapide que celui du Dell Inspiron 13 5000 (121 Mo/s pour 42 secondes). L'Asus ZenBook UX330UA est le plus impressionnant du lot avec 182 Mo/s et 28 secondes seulement.

Lors de notre test de macro sur le tableur OpenOffice, le Yoga a associé 20 000 noms et adresses en 5 minutes et 19 secondes. À cet exercice l’ultra portable de Lenovo est le plus lent du lot comparé aux 3 minutes et 45 secondes du Dell Inspiron 13 5000, et aux 3 minutes et 40 secondes de l’Asus ZenBook UX330UA.

La puce Intel HD Graphics 620 du Yoga 720 a obtenu un score de 52 617 au test 3DMark Ice Storm Unlimited qui évalue les performances graphiques. Un score inférieur à ceux du Dell Inspiron 13 5000 (58 043) et de l’Asus ZenBook UX330UA (73 990).

Le Yoga 720 s’est bien comporté lors du test de jeu vidéo avec Dirt 3, affichant 40 images par seconde (fps), soit bien plus que le seuil de 30 images par seconde qui est nécessaire pour jouer confortablement. S’il fait mieux que l’Asus ZenBook UX330UA (27 fps), le Dell Inspiron 13 5000 prend l’ascendant sur ce point avec 47,3 fps.

Enfin, lors de notre test de batterie qui consiste à surfer en continu sur Internet en Wi-Fi, le Lenovo Yoga a fonctionné pendant sept heures et 16 minutes. Il fait mieux que le Dell Inspiron 13 5000 (4h50), mais l’Asus ZenBook UX330UA est devant avec une heure et quatre minutes de plus (8h20). La moyenne des ultraportables se situe un peu au-dessus de huit heures (8h18).

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire