Accueil » Guide d'achat » Aspirateurs robots : comment choisir, lequel acheter ?

Aspirateurs robots : comment choisir, lequel acheter ?

1 : Notre sélection des meilleurs aspirateurs-robot 2 : Aspiration, lavage, que nettoient-ils et comment ? 3 : Déplacement et rayon d'action 5 : Quid de l'entretien ? 6 : Les tests

Pilotage et autonomie

Comment sont-ils pilotés ?

aspirateur robot

Les robots non connectés, soit les modèles d’Extel et d’Eufy, se pilotent grâce à une télécommande infrarouge, assortie ou non d’un petit écran LCD, qui permet, entre autres, de lancer ou d’arrêter un nettoyer, de programmer l’horaire et le jour d’un nettoyage, etc. Infrarouge oblige, les consignes ne seront transmises qu’à quelques mètres de distance. Les robots connectés et accompagnés d’une application mobile, du moment que le réseau Wifi est à portée, n’ont pas cet inconvénient. L’utilisateur peut même les actionner hors de son domicile, si besoin. Ces mêmes robots sont également reliés à Internet et aux services Cloud, ce qui peut améliorer certains aspects pratiques : les robots de Neato et de iRobot interagissent avec Google Home et Alexa et peuvent recevoir des instructions vocales par cet intermédiaire.

À l’exception notable du Floor 300 d’Extel, tous les robots bénéficient, en outre, de boutons de contrôle direct qui permettent au minimum de lancer ou de suspendre un cycle de nettoyage. Inutile, dans ce cas, de rechercher la télécommande ou le smartphone quand on a besoin promptement d’un peu de silence.

Quelle est leur autonomie ?

L’autonomie est tributaire de nombreux facteurs : la capacité de la batterie, bien sûr, la puissance de l’aspiration, le poids du robot, etc.

Dyson indique, par exemple, que le 360 Eye fonctionne pendant 40 minutes avant épuisement en mode normal et 75 minutes en mode silence, ce qui correspond à la puissance d’aspiration minimale. Chez Electrolux, ces chiffres sont de 40 et 60 minutes. Nous avons constaté pour notre part des résultats supérieurs sur certains robots d’entrée de gamme, mais dont la puissance et l’efficacité sont moindres. C’est toujours une question de compromis, quoi qu’il en soit.

De manière générale, il faut compter entre 1h et 1h30 d’autonomie. Soit, à la louche, une surface entre 30 et 40 m2, au rythme auquel avancent ces robots. Par conséquent, les grandes pièces ou les grandes habitations ne seront quasiment jamais traitées en une seule fois : le robot devra d’abord recharger sa batterie, ce qui prend deux à trois heures, avant de continuer son travail.

aspirateur robot

Sommaire :

  1. Notre sélection des meilleurs aspirateurs-robot
  2. Aspiration, lavage, que nettoient-ils et comment ?
  3. Déplacement et rayon d'action
  4. Pilotage et autonomie
  5. Quid de l'entretien ?
  6. Les tests