Accueil » Actualité » Au Royaume-Uni, les vinyles pulvérisent les albums en ligne

Au Royaume-Uni, les vinyles pulvérisent les albums en ligne

Image 1 : Au Royaume-Uni, les vinyles pulvérisent les albums en ligne

Les vinyles font leur grand retour depuis quelques années déjà, mais il semble que l’année 2016 a été particulièrement propice à leur commercialisation. En effet, cette année les ventes de vinyles ont été en forte progression. Elles ont d’ailleurs surpassées la vente d’albums en ligne au Royaume-Uni, ce qui est très étonnant.

D’après l’Entertainment Retailers Association (ERA), les vinyles ont rapporté 2,4 millions de livres (soit 2,85 millions d’euros) contre 2,1 millions de livres (soit 2,45 millions d’euros) pour les albums en ligne. C’est la première fois que les recettes du vinyle surpassent celle du téléchargement en ligne.

C’est un fait, les vinyles reviennent à la mode. C’est en tant que cadeau qu’il a le plus la côte surtout en cette période de fin d’année. Il faut toutefois nuancer le fait qu’on ne dispose que d’une quantité en termes de valeur, mais qu’on ignore le volume. En effet, les vinyles coûtant plus chers que le téléchargement en ligne, il est fort possible qu’il ait eu moins de vinyles vendus que d’albums téléchargés.

Par ailleurs, les chiffres du téléchargement de musique en ligne ne concernent que les albums, alors que les internautes téléchargent beaucoup plus de singles. On ne peut donc pas conclure que les vinyles ont totalement surpassé le téléchargement de musique en ligne. Peut-être l’année prochaine ?

>>>> Lire aussi : Google Play Music : à fond sur la personnalisation de musique

Image 2 : Au Royaume-Uni, les vinyles pulvérisent les albums en ligne