Accueil » Actualité » Avec Shoelace, Google s’essaie au réseau social hyper local

Avec Shoelace, Google s’essaie au réseau social hyper local

Image 1 : Avec Shoelace, Google s'essaie au réseau social hyper local

L’échec cuisant de Google+ (et autre Orkut ou Google Wave) n’aura pas échaudé Google. Le géant de Mountain View s’apprête à tester Shoelace, un nouveau réseau social concocté par Area 120, son incubateur de projet. Les premiers essais ont tout d’abord lieu à New York.

>>> TouringBird par Google Area 120 veut réinventer le conseil aux voyageurs

L’entreprise explique que « le principe de Shoelace est de faire se rencontrer les gens en fonction de leurs intérêts, comme les deux lacets d’une chaussure ».

Faciliter les rencontres IRL

L’application sera donc un réseau social hyperlocal qui proposera à ses membres des activités et des événements dans un court rayon. L’application est disponible sur iOS comme Android, mais pour l’instant, seuls les New Yorkais spécifiquement invités peuvent l’utiliser.

On le voit, avec Shoelace, Google vient chasser sur les terres de Meetup. Qu’il s’agisse d’aller voir des concerts ou des spectacles ou bien même de trouver des partenaires de squash, l’idée est faire se rencontrer les gens dans la vraie vie, et pourquoi pas, se faire de vrais amis.