Accueil » Actualité » Apple confirme des ventes d’iPhone décevantes

Apple confirme des ventes d’iPhone décevantes

Image 1 : Apple confirme des ventes d'iPhone décevantes

Dans une lettre, Tim Cook, le PDG d’Apple, a reconnu la rumeur sur les mauvaises ventes des nouveaux iPhone.

Selon les prévisions, le chiffre d’affaires de la compagnie pour le premier trimestre 2019 serait de 84 milliards de dollars au lieu des 93 milliards prévus. La baisse des ventes d’iPhone, notamment en Chine, serait à l’origine de cette baisse. Dans la mesure ou l’iPhone représente 70% des ventes d’Apple, toute fluctuation de ses ventes a un énorme impact sur les résultats de l’entreprise. 

Une conjugaison de facteurs défavorables

La baisse est imputée en grande partie à la Chine et aux marchés émergeants. En plus du contexte macro-économique, Tim Cook a avancé d’autres raisons pour expliquer cette baisse. Il a notamment évoqué l’adaptation des consommateurs à un monde où les subventions aux opérateurs sont moins élevées, les hausses de prix liées à la valeur du dollar américain et, sans réellement la nommer, la guerre économique que se livrent la Chine et les USA.

Enfin, Tim Cook a également évoqué le programme de remplacement des batteries d’iPhone et l’arrivée tardive de l’iPhone XR (dont les ventes ne seront comptabilisées qu’au premier trimestre 2019), pour expliquer cette baisse historique de performances.

Même si la situation est loin d’être catastrophique, c’est la première fois depuis 2002 qu’une baisse survient en début d’année chez Cupertino. Apple prend ces chiffres au sérieux, et Tim Cook s’adressera bientôt à ses équipes.

>>> Lire aussi : Certaines compagnies chinoises interdisent à leurs employés d’acheter des produits Apple