Accueil » Actualité » Batgirl : il y aura bien des projections mais pas pour vous

Batgirl : il y aura bien des projections mais pas pour vous

L’annulation de Batgirl a été une sacrée surprise. Et alors que l’on pensait que le film avait déjà été jeté aux oubliettes, quelques personnes pourront finalement le visionner lors de projections secrètes.

Image 1 : Batgirl : il y aura bien des projections mais pas pour vous
Une photo dévoilée par l’un des réalisateurs – Crédit : Adil El Arbi

Les fans de DC Comics n’en croyaient pas leurs yeux. Batgirl a été tout bonnement annulé. Et ce malgré un budget conséquent (près de 90 millions de dollars) et un tournage quasiment achevé. Plusieurs raisons ont été évoquées pour justifier l’annulation inattendue de Batgirl. Projection-test peu convaincante, stratégie de Warner Bros. Discovery recentrée sur des blockbusters DC… Quoi qu’il en soit, le film croupit désormais dans les archives du conglomérat.

Sonnés par l’annonce de l’annulation, les réalisateurs Adil El Arbi et Bilall Fallah avaient même tenté de récupérer leur travail à la volée. Mais la Warner aurait bloqué l’accès aux serveurs où les scènes de Batgirl étaient stockées. Finalement, plusieurs projections seront programmées pour cette semaine en interne, nous apprend le Hollywood Reporter. Celles-ci seront destinées à l’équipe de tournage, aux acteurs et à d’autres collaborateurs ayant gravité autour du film maudit.

Batgirl : des projections pour les initiés

Une source les décrit même comme des « projections funéraires » organisées avant que le film soit envoyé dans les limbes. Un dernier baroud d’honneur qui permettra aux collaborateurs de se faire une idée du travail accompli. Les projections risquent toutefois d’être tendues, l’équipe étant très remontée contre la hiérarchie. À tel point qu’un acteur sous couvert d’anonymat avait qualifié le boss de la Warner d’« imbécile » dont la « lâcheté est à couper le souffle ».

Pour rappel, Batgirl était en phase de postproduction lorsque la Warner a décidé d’annuler brusquement le projet. Le long-métrage devait encore être peaufiné, notamment au niveau des effets visuels. Dernière question épineuse, quid de la copie du film ? Celle-ci sera a priori gardée à l’écart par Warner Bros. Discovery, soucieux d’obtenir une déduction fiscale. Il est même possible que le conglomérat finisse tout bonnement par détruire les images de Batgirl. Un moyen de prouver à l’Internal Revenue Service que le film n’engendra jamais de revenus.

Source : THR