Accueil » Dossier » BD sur Internet : Angoulême n’a qu’à bien se tenir

BD sur Internet : Angoulême n’a qu’à bien se tenir

2 : Les spécificités de la Web BD 3 : Un excellent moyen de promotion 4 : Web contre papier : une lutte vaine ? 5 : Deux supports complémentaires

BD 2.0 ?

Image 1 : BD sur Internet : Angoulême n'a qu'à bien se tenirMaliki (DR)Parmi les apports incontournables du Web 2.0, il y a bien évidemment les blogs. Informatives, indispensables, inutiles ou pleines d’humour, ces « tribunes libres numériques » varient du tout au tout. Encore plus que le blog « texte » classique, le blog BD représente une tendance de plus en plus importante sur la Toile.

Des BD pas comme les autres

Certains auteurs/dessinateurs sont devenus de véritables stars du milieu, grâce à leurs strips, souvent très drôles et, surtout, quasi quotidiens. À l’occasion du festival de la bande dessinée d’Angoulême, il nous a semblé intéressant de nous pencher sur ce phénomène, en évoquant les spécificités du blog BD, l’avenir du support papier et la convergence entre les deux formats. Pour répondre à nos questions, trois auteurs/dessinateurs  : Maliki, Navo et Yves Barros.

Sommaire :

  1. BD 2.0 ?
  2. Les spécificités de la Web BD
  3. Un excellent moyen de promotion
  4. Web contre papier : une lutte vaine ?
  5. Deux supports complémentaires