Accueil » Actualité » BepiColombo livre ses premières images de Mercure

BepiColombo livre ses premières images de Mercure

BepiColombo a récemment effectué son premier survol rapproché de Mercure. Malgré des conditions d’observation difficiles, ces images sont parmi les plus précises que nous ayons jamais eues de la planète.

La mission conjointe ESA/JAXA BepiColombo a atteint Mercure le 1er octobre dernier. La sonde doit attendre de se placer en orbite stable avant de pouvoir utiliser ses caméras haute définition. Cependant, BepiColombo a pu prendre quelques superbes clichés avec sa caméra noir et blanc à faible résolution, initialement prévue pour surveiller son propre état.

 BepiColombo lors de son approche de Mercure- Crédit : ESA
BepiColombo lors de son approche de Mercure- Crédit : ESA

Le vaisseau est ainsi passé à environ 199 km de la surface de Mercure. Malheureusement, elle se trouvait du côté nuit de la planète pendant cette première phase d’approche. Cependant, la sonde a commencé à prendre des photos immédiatement après, et jusqu’à 4 heures plus tard. Elle a également renvoyé directement ses premiers rapports vers la Terre dans les 12 heures.

Les premières impressions générales des scientifiques concernant les premières images sont plutôt positives.  En plus de photographier la surface de la planète, les contrôleurs de mission ont capturé des images de l’équipement de la sonde elle-même afin de vérifier son intégrité structurelle. La sonde est en parfait état, et sera est en mesure de commencer sa mission en orbite dès 2026.

BepiColombo : le meilleur est à venir

Cependant, avant de pouvoir explorer Mercure plus en détail, la sonde devra ralentir pour entamer ses missions scientifiques principales. BepiColombo se divisera alors en deux sondes orbitales différentes : Mercury Planet Orbiter de l’ESA, qui sera principalement chargée de cartographier la surface de la planète, et Mercury Magnetospheric Orbiter de la JAXA, qui examinera de plus près le noyau de la planète.

Une fois la séparation des deux orbiteurs effectuée, BepiColombo pourra commencer à photographier la planète sous tous les angles, en haute définition en en couleur. En effet, les deux modules sont pour le moment placés en face de ses meilleures caméras. Cette disposition permet deux avantages. D’abord, un gain de place évident, mais aussi une protection infaillible des optiques pendant le voyage.

Source : universetoday