Accueil » Actualité » Birds of Prey : Non, Warner Bros n’a pas changé le nom du film après sa sortie

Birds of Prey : Non, Warner Bros n’a pas changé le nom du film après sa sortie

Les informations se multiplient en ligne disant que Warner Bros a changé le nom du film après sa sortie afin de tenter de remonter les mauvais résultats des premiers jours. Or, il se trouve que ce n’est pas ce qui s’est passé.

Image 1 : Birds of Prey : Non, Warner Bros n’a pas changé le nom du film après sa sortie

Ce film quasiment entièrement féminin avec une réalisatrice, une scénariste et une large équipe d’actrices de talent a beaucoup fait parler pendant sa phase de promotion avec des millions de vues pour sa bande-annonce. Pourtant les résultats ne sont pas au rendez-vous.

Le nom de Birds of Prey a changé sous l’impulsion des cinémas, pas de Warner Bros

Depuis hier, circule sur les médias américains et français une information qui dit que Warner Bros Pictures, distributeur du film, a décidé de changer le titre du film après sa sortie, espérant ainsi remonter les audiences jugées en deçà des objectifs. Ainsi le nom serait passé de « Birds of Prey (and the Fabulous Emancipation of One Harley Quinn) » à « Harley Quinn: Birds of Prey ». Or, le site The Wrap qui couvre l’actualité cinématographique l’affirme, Warner Bros n’est pas à l’origine de ce changement.

Birds of Prey, un titre pas assez parlant pour les cinémas

En effet, le changement été visiblement décidé par les chaînes de salles de cinéma Regal Cinemas, Cinemark et AMC Theatres afin de simplifier l’affichage et la recherche du nom du film sur leurs sites Internet respectifs. On peut en effet comprendre que le titre « Birds of Prey » seul ne permet pas à certains de faire le lien avec Harley Quinn, son héroïne, ou que le sous-titre soit trop long pour s’afficher correctement sur un site Internet. Ce n’est donc ni un changement officiel de nom, ni même une demande de Warner Bros, contrairement à ce que l’on peut lire partout.

En France, le titre officiel est « Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) ». Sur leur site respectif, si CGR le liste comme « Birds of Prey », MK2, UGC et Pathé Gaumont, en revanche, affiche le titre complet. Il reste vrai que pour son lancement, le film a beaucoup moins bien commencé que d’autres titres de DC. Aux États-Unis, sur le premier week-end seulement, Suicide Squad avait réalisé un chiffre de 133 millions de dollars alors qu’il aurait du l’enterrer, Wonder Woman 103 millions, Joker 96 millions. Birds of Prey n’a réalisé qu’un score de 33 millions de dollars, et un peu plus de 300 000 entrées en France.

Source : LRMonline