Accueil » Actualité » Blizzard bannit Blitzchung de son tournoi Hearthstone pour avoir soutenu les manifestants hongkongais

Blizzard bannit Blitzchung de son tournoi Hearthstone pour avoir soutenu les manifestants hongkongais

Blizzard vient de bannir un joueur du tournoi Grandmasters sur Hearthstone pour avoir enfreint ses règles. Blitzchung a en effet montré son soutien aux manifestants hongkongais dans une interview d’après match. Il écope d’une suspension d’un an, et perd ses gains pour la seconde saison de la compétition.

Image 1 : Blizzard bannit Blitzchung de son tournoi Hearthstone pour avoir soutenu les manifestants hongkongais

La compétition d’eSport « Grandmasters » qui oppose les meilleurs joueurs mondiaux d’Hearthstone se passera de Chung « Blitzchung » Ng Wai. Le joueur professionnel s’est exprimé dans une interview d’après match pour dénoncer l’oppression chinoise, et montrer son soutien aux protestations hongkongaises. Vêtu comme un manifestant, il a appelé à la « libération de Hong Kong » en direct sur Twitch. 

Blizzard n’a pas tardé à réagir avec la suspension du joueur pour 12 mois et l’annulation des gains qu’il a remportés pendant la seconde saison de la compétition. Les video casters ont également étaient remerciés, et le replay de l’interview a été supprimée de Twitch. Inven Global en a néanmoins mis une copie à disposition sur Twitter.

Selon Blizzard, Blitzchung a enfreint les règles de la compétition

Blizzard déclare sur son blog que le joueur n’a pas respecté la règle selon laquelle « Tout acte qui, à la seule discrétion de Blizzard, vous discrédite publiquement, offense une partie ou un groupe du public, ou endommage l’image de Blizzard, entraînera le retrait de Grandmasters et la réduction du prix total du joueur à 0 $ ». Le joueur devait s’attendre à une réaction des créateurs d’Hearthstone, mais peut-être pas à une sanction aussi dure.

Tencent, un des leaders chinois dans les secteurs des services internet et mobiles détient près de 5 % du capital d’Activision Blizzard. Au-delà du non-respect du règlement, l’éditeur n’a aussi aucun intérêt à créer des tensions avec son actionnaire ou avec les autorités chinoises. D’autant plus que l’eSport est en pleine croissance et attire de plus en plus de capitaux, y compris d’acteurs n’ayant aucun lien avec le jeu vidéo. Nike a récemment marqué son intérêt pour l’eSport en fournissant les maillots officiels de la ligue professionnelle de League Of Legends.

Source : Play Hearthstone Blog