Accueil » Actualité » Blizzard met à jour son lanceur Battle.net pour répondre à Discord

Blizzard met à jour son lanceur Battle.net pour répondre à Discord

Image 1 : Blizzard met à jour son lanceur Battle.net pour répondre à Discord

Ce jeudi, Blizzard a dévoilé les nouvelles fonctionnalités de son lanceur de jeux, Battle.net. Parmi celles-ci, on peut notamment noter l’arrivée des avatars ou la possibilité d’apparaître hors-ligne.

Après avoir opéré une refonte du design de son logiciel Battle.net dans le courant de l’été, permettant notamment d’intégrer le jeu Destiny 2 qui sortira sur PC à la fin du mois, Blizzard continue de développer son lanceur de jeux. Sur son blog, l’éditeur a ainsi présenté ce jeudi les nouvelles fonctionnalités prévues pour la version bêta de Battle.net.

Après avoir développé une version mobile de son logiciel pour permettre aux joueurs de communiquer à tout moment avec leurs amis à partir de leurs smartphones, Blizzard a en effet ajouté davantage de fonctions sociales sur la version PC de son lanceur. Parmi les nouveautés intégrées dans cette version bêta de Battle.net, on pourra ainsi retrouver un nouvel onglet social, des groupes de jeux, la possibilité d’apparaître hors-ligne ou l’arrivée des avatars sur le profil de chaque joueur.

Des fonctionnalités qui ne sont pas sans rappeler l’interface et les services proposés par plusieurs applications tierces comme Discord. Le logiciel de communication a en effet été adopté par de nombreux joueurs depuis son lancement en mai 2015, grâce à sa gratuité, à son système de serveurs personnalisés et à son service de communication vocale et textuelle. Selon les développeurs, il aurait dépassé la barre des 45 millions d’utilisateurs en mai 2017. Dès lors, autant dire que Blizzard va devoir mettre les bouchées doubles pour rattraper le retard pris en termes de communication entre joueurs.

Pour obtenir la version bêta du lanceur Battle.net de Blizzard, il suffit d’ouvrir le menu Paramètres, de sélectionner l’Onglet Bêta, et de cliquer sur « Passer à la bêta ».