Accueil » Actualité » Boeing échoue son arrimage sur l’ISS et retourne sur la Terre

Boeing échoue son arrimage sur l’ISS et retourne sur la Terre

Le suspens touche à sa fin. La NASA et Boeing ont annoncé conjointement que la capsule Starliner avait échoué dans sa mission, et est dès aujourd’hui redirigée vers la Terre.

Image 1 : Boeing échoue son arrimage sur l’ISS et retourne sur la Terre

La conquête de l’espace est parfois cruelle. Hier, la capsule Starliner de Boeing a dévié définitivement de son orbite. Comme nous l’avons expliqué dans un article précédent, c’est au moment de la séparation avec la fusée Atlas V que la capsule a manqué sa trajectoire. Dans un premier temps, Boeing est parvenu a récupéré le contrôle du Starline, mais ça n’a pas suffi.

Aujourd’hui, l’administrateur de la NASA a indiqué que « La capsule Starliner n’était pas sur le bon orbite. Une erreur de synchronisation avec l’horloge de la capsule a conduit le système de pilotage automatique à penser que le vaisseau était plus avancé dans la mission qu’il ne l’était réellement. Ce problème a ensuite déclenché une série de manoeuvres qui n’étaient pas censées se produire, mettant la mission en danger ». 

Fiasco pour Boeing

Ayant manqué sa trajectoire, la capsule a consommé beaucoup de carburant afin de se remettre sur la bonne route, mais sans succès. C’est pour cette raison que les ingénieurs de Boeing et de la NASA ont décidé d’abandonner la mission pour faire revenir la capsule. Son arrivée est prévue au Nouveau-Mexique, le dimanche 22 décembre. Après les déboires de ses avions 737 MAX, Boeing doit maintenant faire face à cet échec cuisant. 

Ce fiasco est d’autant plus difficile qu’une autre entreprise aérospatiale vient de réussir là où Boeing a échoué : SpaceX. En mars 2019, la Crew Dragon d’Elon Musk avait réussi à s’arrimer à l’ISS puis à revenir. Jim Bridenstine a néanmoins refusé de condamner Boeing « Je suis fier des équipes de la NASA, de Boeing et de leur travail continu en situation dynamique pour assurer la sécurité du vaisseau spatial CST-100 ». Malgré ces déclarations, on sent bien que SpaceX est impatient de prendre la relève. 

Voici les nouvelles combinaisons de SpaceX

Source : BusinessInsider