Accueil » Actualité » Boeing : le vol non-habité de la capsule Starliner ne suit pas la bonne trajectoire vers l’ISS

Boeing : le vol non-habité de la capsule Starliner ne suit pas la bonne trajectoire vers l’ISS

Les ingénieurs de Boeing et de la NASA retiennent leur souffle. La capsule Starliner qui a décollé ce matin n’est plus sur la bonne trajectoire, et pourrait rater son arrimage à l’ISS.

Image 1 : Boeing : le vol non-habité de la capsule Starliner ne suit pas la bonne trajectoire vers l'ISS

Tout avait pourtant bien commencé. Ce vendredi matin, la capsule spatiale de Boeing avait pris un excellent départ pour son tout premier lancement vers la station spatiale internationale. Mais les dernières données reçues par la NASA indiquent que la capsule ne suit plus sa trajectoire initiale. Cette mission test est cruciale à la fois pour Boeing, qui joue ici sa réputation, et pour la NASA, fierté nationale des Américains.

Dans un premier temps, la capsule Starliner s’est séparée avec succès de la fusée Atlas V qui l’a amenée jusqu’à l’étape sous-orbitale. Mais au moment où la capsule était censée utiliser ses propres moteurs, l’allumage ne s’est pas déroulé comme prévu. Boeing a néanmoins assuré que le vaisseau était sous contrôle, et que l’équipe travaillait à la résolution du problème. 

Une mission cruciale pour l’hégémonie aérospatiale américaine

Dans le domaine de l’aérospatiale, tout le monde attend la conférence de presse prévue à 14H00 GTM au centre spatial Kennedy. Les informations permettront de savoir si la capsule est en état de s’arrimer à la Station spatiale internationale. Depuis 2011, la NASA n’a en effet plus de navettes américaines pour y envoyer ses astronautes, et dépend pour cela des fusées russes Soyouz. 

Pour faire face à ce problème, plusieurs acteurs américains ont travaillé en parallèle. Sous le mandat de Barack Obama, la NASA a passé plusieurs contrats avec Boeing, mais aussi avec Space X, l’entreprise d’Elon Musk. Les deux entreprises ont livré les capsules l’année dernière. En mars, Space X a envoyé la capsule Crew Dragon vers l’ISS et l’a fait revenir sans problème. En sera-t-il de même pour Boeing ? Jeudi dernier, le directeur de la NASA avait déclaré toute sa confiance en Boeing. On verra si le ton est toujours aussi élogieux ce soir…

Source : TechCrunch