Accueil » Actualité » Boeing teste des capteurs pour détecter les zones de turbulences

Boeing teste des capteurs pour détecter les zones de turbulences

Image 1 : Boeing teste des capteurs pour détecter les zones de turbulences

Un Boeing 777, qui décollera de la piste d’Everette, près de Seattle, au début de l’année prochaine, embarquera un système développé par l’Agence d’exploration aérospatiale japonaise (Jaxa) pour détecter des zones de turbulences situées à près de 17,5 kilomètres devant l’avion.

Une prévision de 60 secondes

La Jaxa et Boeing ont décidé de tester une nouvelle technologie de télédétection par laser (Lidar) en vol. L’essai serait prévu pour 2018, sur l’écoDemonstrator, le Boeing 777 spécialement conçu pour les programmes de recherche du constructeur aéronautique. « Nous nous attendons à pouvoir repérer les turbulences à l’air libre plus de 60 secondes à l’avance, ou environ 17,5 kilomètres (10,9 milles). » C’est ce qu’a expliqué Stefan Bieniawski, l’un des responsables du programme chez Boeing. Un logiciel spécifique analyserait en effet la vitesse de l’avion par rapport aux mouvements des particules détectées par le système. Une alerte sonore et visuelle sera par la suite envoyée à l’équipage pour minimiser les risques, selon la compagnie qui prévoit d’utiliser le système pour les vols commerciaux. Boeing et Jaxa ont commencé à travailler sur ce système depuis 2010, le projet entre dans sa phase de test finale.

>>> Lire aussi Une intelligence artificielle a fait atterrir un Boeing 737