Accueil » Actualité » Boston Dynamics : le robot Spot est maintenant programmable

Boston Dynamics : le robot Spot est maintenant programmable

Boston Dynamics continue son expansion. La société a annoncé qu’elle mettait le SDK de Spot à la disposition de celles et ceux qui le souhaitent via GitHub…

Image 1 : Boston Dynamics : le robot Spot est maintenant programmable

On se souvient tous de cette vidéo où une meute de chien-robots de chez Boston Dynamics parvient à se déplacer dans un immeuble et à ouvrir des portes. Et il faut dire que ça faisait froid dans le dos. En plus d’ouvrir des portes, il était aussi capable de charger un lave-vaisselle et de monter les escaliers. Depuis, Boston Dynamics a été racheté par l’entreprise japonaise SoftBank, et le robot est en location/vente depuis quelques mois.

Capable de marcher à près de 5km/h, le robot Spot a une autonomie de 90 minutes. Il bénéficie d’une batterie amovible, peut se déplacer sur des terrains accidentés et porter jusqu’à 14 kg de charge. Il fonctionne à des températures allant de -20 à 45°. Il résistera donc aux poussières et aux projections d’eau.

un SDK Open Source 

Mais la grande nouveauté, c’est que Boston Dynamics vient de livrer le SDK de son robot. Cela signifie que les développeurs ont maintenant accès à des outils logiciels permettant de programmer certains des comportements du robot. Jusqu’à maintenant, seuls les développeurs du programme Early Adopter pouvaient obtenir le SDK. Aujourd’hui, l’accès au SDK et au code source sur GitHub va faciliter la programmation de ce robot. 

Les développeurs peuvent désormais « créer des méthodes personnalisées de contrôle du robot, intégrer les informations des capteurs dans les outils d’analyse de données et concevoir des fonctions personnalisées » selon l’entreprise. 

Boston Dynamics : le robot réussi une course d’obstacles

A titre d’exemple, Boston Dynamics mentionne la société HoloBuilders qui a utilisé le SDK pour inclure Spot dans leurs activités de construction. Ils détaillent : « avec la fonctionnalité qu’ils ont développée, les travailleurs peuvent utiliser un téléphone pour apprendre au robot Spot à analyser un terrain à proximité d’un site de construction ». Le robot pourra prendre des images à 360° qui iront directement dans le logiciel de traitement. 

La vente à plus grande échelle de Spot est la preuve que Boston Dynamics est bien entré dans une nouvelle dimension. 

Source : Engadget