Accueil » Actualité » Boston Dynamics : le robot Spot peut aussi tirer un attelage

Boston Dynamics : le robot Spot peut aussi tirer un attelage

Le chien-robot Spot de Boston Dynamics est capable d’accomplir tout un tas de choses : ouvrir des portes, danser, sauter des obstacles et même identifier des fuites d’hydrocarbures sur des plateformes pétrolières. Plus récemment, l’ex-présentateur Adam Savage l’a mis au défi de tirer un attelage.

Image 1 : Boston Dynamics : le robot Spot peut aussi tirer un attelage

Vous connaissez déjà l’entreprise américaine Boston Dynamics spécialisée dans le développement de robots (Atlas, Wildcat, etc.). Vous avez aussi très probablement entendu parler de son chien-robot jaune à l’allure amicale qui se prénomme Spot. Il est commercialisé pour les industriels depuis quelques mois. Les développeurs peuvent aussi le programmer maintenant que son SDK (kit de développement) a été mis en open-source sur GitHub en janvier. Spot vient même d’être employé sur une plateforme pétrolière en tant que « chien de surveillance ». Il sera responsable de surveiller les infrastructures et d’identifier d’éventuelles fuites d’hydrocarbures.

Un robot pour remplacer le pousse-pousse à traction humaine

L’ex-présentateur de l’émission américaine MythBusters, Adam Savage, est un passionné de Spot, qui lui a d’ailleurs été généreusement prêté par Boston Dynamics. Il l’a entraîné sur un parcours d’obstacles de la police il y a seulement quelques semaines. Et maintenant, il vient de lui apprendre un nouveau tour : tirer un attelage (ou pousse-pousse). Pour y parvenir, il a d’abord fabriqué lui-même le pousse-pousse puis bricolé Spot pour y accrocher un attelage de remorquage. Le robot est déjà pré-équipé de rails pour faciliter ce type d’assemblage.

Adam Savage précise dans la vidéo : « Je voulais que cette première vidéo démontre une tâche simple confiée à Spot qui soit à la fois amusante, évocatrice, étrange et hilarante ». Il faut aussi noter que Spot pèse entre 25 et 30 kg et peut porter une charge maximum de 14 kg. C’est donc impressionnant de le voir être capable de tirer un pousse-pousse avec Adam Savage à son bord. Bon, il est vrai que Spot avait un peu de mal, mais quand même la prouesse technique est louable.

Adam Savage ne compte pas s’arrêter là et il a déjà d’autres idées en tête dont nous ne sommes pas encore au courant. Quel sera le prochain défi pour le chien-robot Spot ?

Source : Adam Savage’s Tested