Accueil » Actualité » Brave : le navigateur qui paye grassement ses utilisateurs

Brave : le navigateur qui paye grassement ses utilisateurs

Image 1 : Brave : le navigateur qui paye grassement ses utilisateurs

Brave repense la publicité en ligne et lance un modèle économique gagnant-gagnant.

Les annonceurs, le navigateur, les internautes et les propriétaires de site profiteront du système. Les annonceurs achètent des jetons en utilisant Basic Attention Token (BAT), une monnaie virtuelle. Le navigateur bloque les publicités par défaut. Il les affiche seulement lorsque l’utilisateur le demande.

L’internaute recevra 70% du revenu

Brave détaille la répartition des gains : 70% ira au visiteur et 30% alimentera ses caisses. Les internautes peuvent attribuer une partie de la somme aux propriétaires du site ou garder la totalité. Comme il s’agit d’une monnaie virtuelle, Brave envisage une conversion en devise ou un échange contre de bons plans.

Les sites ont la possibilité de gagner de l’argent en contactant directement des annonceurs. Toutefois, la règle est claire. Ils verseront 15% de leurs recettes aux utilisateurs et 15% à Brave. Cette nouvelle approche est maintenant effective au niveau de 5 pays : l’Allemagne, le Canada, les États-Unis, la France et le Royaume-Uni.

Selon les informations disponibles, environ six millions d’internautes utilisent Brave actuellement. Les éditeurs espèrent garder cette dynamique positive.

>>> Brave s’associe à Qwant pour ses recherches et attaque Google