Accueil » Actualité » British Airways va proposer des casques VR aux voyageurs en première classe

British Airways va proposer des casques VR aux voyageurs en première classe

Image 1 : British Airways va proposer des casques VR aux voyageurs en première classe

La compagnie aérienne British Airways a annoncé par communiqué de presse que certains voyageurs en première classe sur leurs vols long-courriers pourront s’essayer à la réalité virtuelle à travers les casques VR qui leur seront fournis le temps du vol.

À quand la même chose en classe éco ?

La compagnie déclare : « d’ici à la fin de l’année 2019, les clients voyageant depuis l’aéroport de Londres Heathrow vers New York JFK pourront savourer une sélection de film primés, de documentaires et de contenus dans les formats 2D, 3D ou bien à 360 ° ».

Le casque VR proposé par la compagnie nationale du Royaume-Uni sera le Allosky de Skylights, un produit que la compagnie a déjà vendu aux compagnies aériennes sri-lankaise et indonésienne. Ces dernières proposeront, elles aussi dans le courant de l’année, l’expérience VR à leurs passagers. Le casque est apparemment si bien conçu qu’il est possible de regarder un film 3D en position assise ou couchée.

British Airways est très enthousiaste à l’idée de proposer ce nouveau type de divertissement aux passagers. Un de ses représentants déclare : « la réalité virtuelle a le pouvoir de révolutionner le divertissement à bord […] ces lunettes devraient rendre le voyage de nos clients en première classe très mémorable ».

Des programmes thérapeutiques pour les aviophobes

Les programmes proposés par la compagnie vont des contenus 2D et 3D aux films à 360 degrés. Du contenu thérapeutique est aussi à la disposition des voyageurs qui redoutent de prendre de l’avion.

La compagnie aérienne Joon avait aussi investi dans ce type de casques. Elle n’existe malheureusement plus, et tous ses actifs sont retournés dans le giron de sa maison-mère, Air France. Cette dernière a d’ailleurs ouvert un espace cinéma AlloSky  àl’aéroport de Roissy. Alors, à quand des casques VR à bord des avions français ?