Accueil » Dossier » Bugs de mobiles : les smartphones plantent en beauté

Bugs de mobiles : les smartphones plantent en beauté

Image 1 : Bugs de mobiles : les smartphones plantent en beauté

Veuillez insérer le disque d’installation de Windows Phone

Ce message d’erreur, c’est ce qu’a pu découvrir un développeur mi-janvier. En bidouillant Windows Phone 8 pour modifier le système d’exploitation, le développeur a atteint le Kernel de Windows Phone, cœur du système qu’il partage avec la version PC du système d’exploitation. Dès lors, il n’est pas étonnant de voir s’afficher « insérer votre disque d’installation de Windows et redémarrez votre ordinateur ».

Image 2 : Bugs de mobiles : les smartphones plantent en beauté

Quand l’iPhone a un coup de chaud

Il ne s’agit cette fois pas d’un bug mais d’une fonction bel et bien implantée par Apple. Lorsqu’il est trop confronté à la chaleur extérieure, « l’iPhone se met en veille l’iPhone doit refroidir avant que vos ne puissiez l’utiliser », explique alors l’appareil. Sur son site, la firme de Cupertino explique en effet que ses appareils ne peuvent pas être utilisés à des températures extrêmes. « Pour reprendre l’utilisation de votre appareil aussi vite que possible, éteignez-le, posez-le dans un endroit plus frais et laissez-le se rafraichir », explique Apple.

Image 3 : Bugs de mobiles : les smartphones plantent en beauté

Pour Android, la fin du monde n’a pas pu avoir lieu

Le meilleur moyen d’éviter la fin du monde qui aurait dû se produire le 21 décembre dernier ? Faire sauter le mois de décembre 2012. C’est en tous cas la voie qui semble avoir été privilégiée chez Google. Lors de la mise à jour d’Android 4.1 vers 4.2, le mois de décembre 2012 avait disparu de l’application contacts, rendant impossible l’ajout d’un anniversaire ce mois-ci, par exemple. En effet, l’application proposait de passer directement de novembre 2012 à janvier 2013. Une erreur qui a finalement vite été colmatée par Google.

Image 4 : Bugs de mobiles : les smartphones plantent en beauté

Pour l’iPhone, le meilleur smartphone est le Lumia 900

Encore une fois, il ne s’agit pas d’un bug mais d’un simple oubli de la part d’Apple. Avec Siri, la firme de Cupertino s’était en effet préparée à répondre à des milliers de questions. Pour celles qui n’étaient pas prévues par le système, Siri va alors chercher les informations seul sur Internet et plus précisément sur Wolfram Alpha. Or, quand Wolfram Alpha considère que le meilleur smartphone de tous les temps n’est autre que le Lumia 900 de Nokia, c’est la crédibilité d’Apple qui en prend un coup. Depuis cette erreur, Apple a rétabli les choses afin de ne pas faire de publicité gratuite aux concurrents.

Image 5 : Bugs de mobiles : les smartphones plantent en beauté

Quand Microsoft confond Windows Mobile et Mac OS

Cette photo a été prise par Ray Skwire. Il s’agit de son LG Incite, un smartphone équipé de Windows Mobile 6.1. Et pourtant, quand il cherche à se connecter au site de mises à jour de Microsoft, son téléphone n’est pas reconnu. Pire encore, le site lui suggère de se connecter à la rubrique du site de Microsoft dédiée à Mac OS. Lui qui ne souhaitait pourtant que mettre à jour son système d’exploitation mobile pour éviter les « étranges problèmes » auxquels il devait faire face avec Windows Mobile

Image 6 : Bugs de mobiles : les smartphones plantent en beauté

L’écran bleu de la mort, sur Windows Phone

A en croire cette photo, les Windows Phone ne seraient pas épargnés par ce terrible message d’erreur. Le Blue screen of Death (écran bleu de la mort) semble avoir également été porté sur Windows Phone 7. Cet Omnia 7 de Samsung semble en effet en avoir fait les frais. Difficile en revanche de savoir s’il s’agit d’un véritable crash du système ou, de façon plus crédible, d’un fake, image retouchée ou d’une application farceuse.

Image 7 : Bugs de mobiles : les smartphones plantent en beauté

L’application qui ne voulait pas se mettre à jour elle-même

« L’App World de BlackBerry n’est pas disponible au téléchargement depuis l’App World de BlackBerry ». Voilà un message bien étrange. Sur le système d’exploitation de RIM, les mises à jour du portail d’application se font directement depuis le portail d’applications. En février 2011, BlackBerry a ainsi mis à jour son App World, une mise à jour qu’il devait télécharger au sein de lui-même. Finalement, il s’agit d’un message d’erreur de téléchargement classique mais son aspect méta s’avère particulièrement ironique.

Image 8 : Bugs de mobiles : les smartphones plantent en beauté

Rien à annuler, vraiment ?

Là encore, il ne s’agit pas d’un bug à proprement parler mais d’une fonctionnalité de l’iPhone qui peut s’avérer amusante. Depuis iOS 3, un possesseur d’iPhone peut secouer son smartphone pour annuler ce qu’il vient d’écrire dans un message ou un mail. Une fonctionnalité qui peut s’avérer très utile. Revers de la médaille, lorsque l’utilisateur secoue son iPhone dans le vide, il s’affiche alors un massage « Rien à annuler ». Paradoxalement, la seule solution est alors d’annuler pour revenir à l’écran précédent.

Image 9 : Bugs de mobiles : les smartphones plantent en beauté

Quand le Nexus de Google se prend pour un iPhone

En Suède, le conflit entre Google et Apple n’existe pas. On en veut pour preuve ce message affiché sur le Nexus 4 de LG. Lors du premier paramétrage du smartphone développé en partenariat avec Google, si la langue suédoise est choisie, le Nexus 4 se prend pour un iPhone Les opérateurs peuvent facturer des frais supplémentaires pour le trafic de données , affiche alors l’écran. « La configuration de l’iPhone peut exiger un trafic important », complète le message.

Image 10 : Bugs de mobiles : les smartphones plantent en beauté

Un écran bleu de la mort sur Android ? Il y a une application pour ça !

Rassurez-vous, il ne s’agit ni d’un bug, ni d’une fonctionnalité, mais d’une application Android disponible sur le Play Store de Google. Totalement inoffensif, BSOD(roid) 2, du bien connu Blue screen of Death, le fameux écran bleu de la mort de Windows, affiche un écran bleu faisant croire à vos proches que votre système a crashé. Mieux encore, vous pouvez toujours l’installer sur le smartphone d’un de vos proches, s’il a suffisamment de sens de l’humour.