Accueil » Actualité » Ce drone peut être propulsé dans les airs par un canon

Ce drone peut être propulsé dans les airs par un canon

Des chercheurs de l’Université Caltech et du Jet Propulsion Laboratory de la NASA ont dévoilé l’une de leurs dernières inventions : un drone pouvant être lancé dans les airs à l’aide d’un canon.

Baptisé SQUID (Streamlined Quick Unfolding Investigation Drone), le drone ressemble à une petite fusée jouet (une fois repliée) qui ouvre presque instantanément ses 4 bras équipés de rotors après le lancement (en 200 millisecondes, tel que l’indique le rapport de recherche). Une fois les rotors en marche, il faut environ une seconde seulement pour stabiliser l’engin.

Image 1 : Ce drone peut être propulsé dans les airs par un canon

Un des aspects les plus étonnants de cette invention est la possibilité de lancer le vaisseau depuis un objet en mouvement. Les chercheurs ont pu montrer tout le potentiel de l’appareil en le lançant à l’arrière d’une camionnette équipée d’un canon pneumatique modifié, alors que le véhicule roule à une vitesse de 80 km/h.

Hormis le fait qu’il soit assez amusant de voir un drone propulsé par un canon, cette technologie fait surtout gagner énormément de temps. Faire décoller un drone nécessite toujours une longue préparation, pour trouver une zone assez plate et dégagée, déplier les hélices et calibrer le tout. L’équipe d’ingénieurs pense donc déjà à développer ce prototype pour des applications dans divers domaines. Par exemple, pour des missions de surveillance ou de sauvetage en conditions difficiles, lors desquelles il sera possible de lancer le drone sans avoir à s’arrêter si l’on est en mouvement et sans avoir à le placer sur une plate-forme fixe.

Un prototype de drone spatial revient sur Terre après deux ans de mission secrète

L’équipe prévoit également de développer le drone à une plus grande échelle, principalement pour l’exploration spatiale. L’année prochaine, la NASA enverra dans son Rover Mars 2020 le premier drone-hélicoptère explorer la planète rouge. Mais le décollage de ce dernier, souligne les créateurs de SQUID, sera soumis à de nombreuses contraintes de terrain. Or, le système de lancement par canon permettrait au drone d’atteindre plus facilement et rapidement des zones plus éloignées de la surface martienne. Bien que ce système de lancement ait déjà été développé par d’autres sociétés, son utilisation dans l’exploration spatiale constituerait une première mondiale.

Un drone vous suit ? DJI a une application pour le détecter

Source : The Verge