Accueil » Actualité » Ce satellite chasse les images d’éclairs

Ce satellite chasse les images d’éclairs

First Images from GOES-16 Lightning Mapper

L’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA) a mis en orbite son nouveau satellite météorologique GOES-16. Lancé depuis le 19 novembre 2016, l’appareil devrait améliorer la compréhension des phénomènes météorologiques. Après des images époustouflantes de l’atmosphère, GOES-16 met à profit son détecteur optique Geostationary Lightning Mapper (GLM) pour récolter des images et des données sur la foudre.

Les caméras du GLM ont ainsi filmé cette séquence sur les côtes du Texas où les éclairs produisent des tâches blanches clairement visibles. Ce genre d’observation fournit de précieuses informations dans la prédiction des catastrophes naturelles. Selon une étude, l’intensité des éclairs serait en relation avec celle d’une tempête. Sachant que l’appareil est suffisamment sensible pour détecter les éclairs qui restent dans l’atmosphère, les experts météorologues peuvent ainsi donner l’alarme plus rapidement. En effet, ils seront capables d’identifier une tempête naissante ainsi que sa future trajectoire.

Le satellite météorologique contribuera également à une meilleure organisation des pompiers dans les zones sèches comme l’ouest des États-Unis. En effet, l’incendie des forêts nait souvent de la foudre. En connaissant les régions susceptibles d’être touchées, les autorités locales pourront prendre les mesures nécessaires plus rapidement.

> > > Lire aussi Boeing veut construire des satellites imprimés en 3D