Accueil » Actualité » CES 2006 : Google va-t-il vendre des PC ?

CES 2006 : Google va-t-il vendre des PC ?

Voici une rumeur qui fait remonter à la surface de bons vieux souvenirs à propos d’une autre rumeur concernant le moteur de recherche aux mille talents.
Effectivement, Google semble avoir depuis quelque temps pris l’initiative de concurrencer Microsoft sur tous les terrains possibles et imaginables.
Dans cette optique, nombreux sont ceux qui attendaient l’arrivée du produit qui attaquerait Microsoft sur le marché qu’il domine le plus : les systèmes d’exploitation.
Seulement, cette rumeur n’a jamais connu de confirmation et les adeptes du moteur de recherche ne désespéraient de voir un jour un OS à l’effigie de Google.
Seulement une lueur d’espoir renaît dans le coeur de ces mêmes adeptes au moment où une nouvelle rumeur court : celle affirmant que Google pourrait bien avoir passé un accord avec une chaîne de distribution pour vendre… des ordinateurs.

Les PC Google, les PC qui savent déjà tout

La rumeur, relayée par le Los Angeles Times, fait donc état d’un partenariat entre Google et la chaîne de distribution Wal-Mart, qui commercialiserait des ordinateurs à l’effigie du moteur de recherche.
Le point intéressant dans ce partenariat est que Google, en bon concurrent de Microsoft, ne fournirait pas d’ordinateur fonctionnant sous Windows, mais à base d’un système d’exploitation fait maison par Google et dérivé de Linux.
Le système serait entouré de différents programmes développés par Google ou par des partenaires de ce dernier (notons par exemple Mozilla ou encore Sun).
Voici qui ne manque donc pas de relancer la fameuse rumeur faisant état d’un système d’exploitation construit par les cerveaux de Google, mais attendons toutefois que l’américain ne profite du CES (Consumer Electronic Show) 2006 qui se tiendra à Las Vegas du 5 au 8 janvier prochain pour confirmer ou infirmer cette rumeur.
Qu’en est-il donc de cette histoire d’ordinateur Google ?
Une manière cachée de relancer la rumeur concernant l’OS ?
La dernière trouvaille de Google pour déranger Microsoft ?
Wait and see…

Source : Silicon