Accueil » Actualité » [CES 2018] Byton : la voiture du futur sortira en 2020

[CES 2018] Byton : la voiture du futur sortira en 2020

Image 1 : [CES 2018] Byton : la voiture du futur sortira en 2020

Malgré un design assez commun, le SUV électrique Byton attire beaucoup l’attention au CES 2018. Ce qui fait sa notoriété, c’est son gigantesque écran qui orne toute la surface de son tableau de bord.

Cet écran de 1,25 m de large pour 25 cm de haut peut être partagé en différentes sections et être utilisé aussi bien par le conducteur que par son passager. Un autre affichage prend place au centre du volant.

À l’extérieur du véhicule, des caméras mettent à profit un système de reconnaissance faciale pour déverrouiller les portes. Une fois que le conducteur est reconnu, son siège est automatiquement ajusté selon ses préférences préenregistrées.

>>> [Test] Renault Symbioz : à 130 km/h sur l’autoroute sans conducteur

Image 2 : [CES 2018] Byton : la voiture du futur sortira en 2020

Ce SUV fourmille de technologies embarquées comme les modes Santé, Communication, Divertissement et Activités. En réalité, bien qu’il utilise des systèmes automatisés, il est moins porté sur la conduite autonome que sur l’aspect intelligent du véhicule. Il s’agit plus d’un smartphone sur quatre roues que d’une voiture conventionnelle.

Ainsi, il est en permanence en liaison avec les objets connectés du conducteur afin de surveiller, par exemple, son état de santé. Ses poids, fréquence cardiaque et pression artérielle sont communiqués au véhicule afin d’éventuellement prévenir d’un danger lié à ces paramètres.

Malgré la profusion d’écrans tactiles dans l’habitacle, le Byton met en œuvre d’autres formes d’interactions à commencer par la commande vocale, mais aussi l’identification biométrique et la gestuelle. Autant de manières pour communiquer avec Alexa, l’intelligence artificielle d’Amazon qui est embarquée dans Byton, avec tout son contenu audio et vidéo.

Image 3 : [CES 2018] Byton : la voiture du futur sortira en 2020

Côté autonomie, Byton indique que ses unités de production de 2019 (déployées en Chine avant les USA et l’Europe) seront dotées de la technologie ADAS (systèmes d’aide à la conduite) de niveau 3, ce qui signifie que le conducteur doit toujours être prêt à reprendre le contrôle du véhicule.

La capacité de niveau 4 arrivera à travers une mise à jour logicielle en 2020. Celle-ci est considérée par certains comme offrant une conduite entièrement autonome. Le conducteur peut y faire une sieste en toute sécurité.

D’ailleurs, Byton a même prévu que les sièges avant puissent se tourner l’un vers l’autre de 12° chacun pour faciliter la communication en conduite autonome, ou le visionnage d’un film sur l’énorme écran central, par exemple. Ces divertissements se feront dans un univers cosy garni de cuir sur les sièges et de bois au plancher.

Peu d’informations sur sa motorisation. On sait qu’il y en aura au moins deux qui offriront respectivement 350 km et 500 km d’autonomie. Une charge de 10 minutes serait suffisante pour récupérer 120 km d’autonomie. Dernier détail techno : une antenne est intégrée dans le toit pour accueillir un module 5G à l’avenir.

Prévu pour 2020, ce 4×4 technologique sera commercialisé aux alentours de 45 000 $ outre-Atlantique, soit un peu plus de 37 000 €. Une berline et un utilitaire basés sur cette plateforme sont également prévus.