Accueil » Actualité » Cette évolution du deepfake peut faire dire n’importe quoi à n’importe qui

Cette évolution du deepfake peut faire dire n’importe quoi à n’importe qui

Des chercheurs de Stanford ont présenté un nouvel algorithme permettant de modifier l’apparence d’une personne, mais aussi son discours et la synchronisation de ses lèvres. Cette dernière évolution du deepfake peut vraiment faire dire n’importe quoi à n’importe qui.

>>> Microsoft refuse de vendre sa technologie de reconnaissance faciale

Un peu naïvement, ces scientifiques issus de diverses institutions universitaires espèrent que leur invention sera utilisée à bon escient. Dans le domaine du cinéma par exemple. En cas de changement de script lors du tournage d’un film, il n’y aura plus à retourner de scènes avec les acteurs. Il suffira de modifier celles déjà enregistrées à l’aide de ce deepfake amélioré.

L’algorithme utilise divers outils pour mettre en corrélation la vidéo d’une personne s’exprimant (pendant au moins 40 minutes) face caméra et sa transcription. Cela lui permet non seulement d’assigner un son à chaque expression faciale, mais aussi de modeler un visage 3D plus vrai que nature à partir des images sources. Il suffit ensuite de soumettre un nouveau script pour que la machine propose une vidéo modifiée ultra réaliste.