Accueil » Actualité » Cette impressionnante ferme verticale fonctionne à la seule force du vent

Cette impressionnante ferme verticale fonctionne à la seule force du vent

Si l’énergie solaire est la plus célèbre des énergies renouvelables, l’éolien ne manque pourtant pas d’atouts. Cette ferme verticale danoise l’a bien compris et met à profit la force du vent pour faire fonctionner ses installations.

Image 1 : Cette impressionnante ferme verticale fonctionne à la seule force du vent
La plus grande ferme intérieure au monde se trouve à Copenhague
Crédits : Nordic Harvest

L’énergie éolienne a de nombreux détracteurs. On lui reproche d’être bruyante, de tuer les oiseaux et de dénaturer le paysage, même si la vue d’un champ d’éoliennes a un certain charme. Toutefois, elle offre un excellent rendement, un coût modéré et une capacité à fonctionner 24 h/24, à condition évidemment que le vent soit suffisant, limitant ainsi le besoin de stockage comme avec les batteries Tesla géantes. Ce n’est pas étonnant que cette technologie soit répandue au Danemark, l’un des pays les plus venteux au monde.

20 000 LED alimentées à l’énergie éolienne

Les fermes urbaines, et plus encore les fermes verticales, ont le vent en poupe, au point d’en devenir de véritables oeuvres d’art. Avec l’augmentation de population dans les villes, elles sont un excellent moyen de produire des fruits ou des légumes avec un très bon rendement et peu de transport garantissant une qualité optimale. Toutefois, pour y parvenir, ces fermes font l’objet d’énormes investissements pour couvrir les coûts prohibitifs des technologies impliquées.

C’est ainsi que la startup danoise Nordic Harvest a réussi à lever 62 millions de couronnes danoises, soit 8,3 millions d’euros pour poursuivre le développement de sa ferme verticale intérieure de 7000 m² située dans la banlieue de Copenhague. Cet énorme entrepôt fait pousser des salades et autres herbes sur 14 niveaux. Des robots s’occupent du transport des graines et des plantes. Cette semaine auront lieu la première récolte et les premières livraisons. Grâce à un environnement idéal, 15 récoltes sont prévues annuellement.

Pour l’ensemble de ses installations, la startup utilise 20 000 LED dont l’électricité est fournie intégralement par des éoliennes off-shore. Cela permet à l’entreprise d’être neutre en carbone. En 2021, non moins de 1000 tonnes de légumes seront produits. Le chiffre est impressionnant surtout au regard de la relative petitesse de la surface au sol. Il faut maintenant que la législation européenne évolue puisque malgré l’absence de pesticides et d’insecticide, Nordic Harvest ne peut vendre ses produits sous l’appellation biologique, ceux-ci poussant sans sol, mot mentionné dans les textes de loi.

Source : Electrek