Accueil » Actualité » Chasseurs de fakes, Facebook vous offre plus de 9 millions d’euros

Chasseurs de fakes, Facebook vous offre plus de 9 millions d’euros

Face à l’essor des deepfakes, ces vidéos qui permettent de substituer votre visage et votre voix sur quelqu’un d’autre, Facebook sort l’artillerie lourde. La firme reversera une somme considérable à qui sera capable d’imaginer un outil pour les détecter.

deepfake video facebook concours

Vous avez forcément vu passer une « deepfake video » pendant les dernières 24 heures. Par exemple, celle de Tom Cruise remplaçant Robert Downey Jr dans l’armure d’Iron Man. Ces vidéos font régulièrement le buzz car elles permettent à tout un chacun de se glisser dans la peau d’une personnalité. En remplaçant les traits faciaux de celle-ci par les siens. Certaines intelligences artificielles parvenant même à modifier le timbre de voix pour rendre l’illusion imperceptible.

Vers l’essor des vols d’identité ?

Amusantes dans un premier temps, les deepfakes laissent présager des dérives inquiétantes quant à leurs usages. Qu’ils s’agissent de militants politiques qui en abuseraient pour détruire la réputation d’un adversaire, de tabloïds qui feraient dire et faire n’importe quoi à la personnalité du moment ou encore de pirates qui détourneraient votre propre image à des fins illicites.

Afin d’éviter ce futur suspicieux, Facebook déjà en lutte active contre les fake news – entend bien développer un outil capable de détecter les deepfakes instantanément. Pour en faire un combat de premier plan, la firme de Mark Zuckerberg a même lancé un concours auprès du monde numérique mais aussi des grandes universités américaines. 10 millions de dollars (soit un peu plus de 9 millions d’euros) seront offerts à qui fournira le meilleur projet pour venir à bout des vidéos truquées. L’objectif est urgent : sécuriser les élections présidentielles américaines de 2020 de tout contenu mensonger et nuisible.

Facebook a garanti qu’aucune donnée personnelle de ses utilisateurs ne sera exploitée pendant ce Deepfake Detection Challenge.